Sonner la reprise par une rando bouffe

Le printemps s’est installe, ca commence a rouler en solo ou par petits groupes pour reprendre gout a la pedale.
Il est donc temps de sonner officiellement la reprise pour l’ASCVTT.

Pour faire sortir tout le monde, il y a une recette magique:
– une rando a chiffre accessible
– un spot proche de la cote
– et surtout un bon repas paye par le club

Ce n’est donc pas etonnant qu’on se retrouve a 18 en ce 23 Avril sur les parkings de Gourdon.
Y a des nouveaux, y a des anciens et meme des revenants…

Faut pas trop trainer sur le parking si on veut etre a peu pres a l’heure au resto.
C’est donc parti pour la longue ascension sur la route. Des groupes de niveaux se forment assez rapidement (certains ont triche et ont roule pendant l’hiver et ca se voit).
Au depart de la piste des parapentes, on regroupe tout le monde et on enchaine la voie romaine, puis on traverse le plateau de Caussols en mounta-cala jusqu’au pied du CERGA.

C’est la qu’on perd Yannick qui a trop abuse du velo de route la veille et qui part nous attendre au resto.

On regroupe une nouvelle fois a l’observatoire apres la raide montee sur route et on part vers Cavillore par le sentier longeant la crete rocailleuse qui nous vaudra une crevaison et une pedale cassee mais rien de bien mechant quand on pense qu’on est 18 a rouler, ca pourrait etre largement pire.

On traverse ensuite le plateau de Cavillore pour se finir sur la MaC Est, celle qui est moins large et couverte de pierres qui roulent (sans mousse) mais qui amene dans le village de Gourdon. Chacun son rythme et chacun son style mais tout le monde arrive en bas sans soucis. Ca aurait ete bete de se faire mal avant de manger 🙂

Pour le reste de la journee je laisse la parole a Isabelle:
Conforme à la pendule, on arrive à Gordon à l’heure du repas, 2 grandes tables sont dressées pour ces fous de vtt qui survoltent l’ambiance de cette auberge.
Rien à dire, vins et victuailles sont appréciés…

Y’a pas de glace au dessert et pourtant ça jette un froid (comprendront ceux qui y étaient)

Le délicieux repas au resto laisse sur le goudron presque la moitié des effectifs prévus pour l’aprèm…C’est le froid qui tétanise muscles et envie…
Fabien, Pierre*, Franco, PhilR et Isa restent en piste pour les bois du même nom.
Descente pas ordinaire, un peu de forêt, des p’tits cailloux, une longue canalisation et des sentiers un peu techniques mais amusants.
Fin de rando à Bar sur loup, non final au bar à Pré du Lac.

Merci à Fluo pour le bureau de cette belle réalisation
Merci à Pierre* qui a remonté mon vélo

Les photos de Bourriquet.

Le menu du repas a l’auberge de Gourdon:
– Assiette provençale (ou gâteau de rouget)
– Daube du chef (ou souris d’agneau)
– Tiramisu (ou charlotte poire/choc)
– Vin et café

La trace de la rando du matin:

Une pensée sur “Sonner la reprise par une rando bouffe

  • 12 mai 2017 à 18 h 21 min
    Permalink

    merci pour le CR, et belle idée pour cette sortie de reprise en effet. Mais dur de perdre personne dans le brouillard , non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *