Estérel Hardcore (les dix sommets)

Un plan bien débile comme les aime ! Enchainer de l’aube au crépuscule tous les sommets de plus de 300 m d’altitude de l’Estérel, en montant par les descentes et redescendant par d’autres sentiers.

Aficionados du portage, des montées physiques sur monotraces, des descentes engagées et caillouteuses mais aussi des superbes panoramas ce topo est fait vous …

Cet hiver, nous n’avons pas été gâtés par le temps et la météo, les week-end pluvieux succédant aux week-end neigeux, rendant impraticables bon nombre de nos terrains de jeux habituels.

Ainsi m’est venu l’idée de redécouvrir l’Estérel à la sauce haute montagne. Paradis des crosseux avec ses nombreuses pistes, il ne faut pas pour autant mépriser ce massif qui loin de constituer une simple solution de repli se prête très bien à la pratique du VDM, à condition d’oser sortir des sentiers battus.

Ont répondu à l’appel et accepté la mission : Jean-Sébastien, Sophie et Xavier.

Compte-rendu imagé :

1. Sommet du Marsaou, 547 m, 8h41


2. les Suvières, 558 m, 9h01


3. Mont Vinaigre, 618 m, 10h19

4. Sommet de Mourrefrey, 311 m, 12h50

5. Pic du Cap Roux, 454 m, 13h47

6. Pic d’Aurelle, 323 m, 15h20

7. Pic de l’Ours, 492 m, 16h04

8. Petites Grues, 413 m, 16h35

9. Grosses Grues, 443 m, 17h

10. Rocher des Monges, 17h40

Le contrat a été rempli dans la bonne humeur et malgré la difficulté avec le sourire. On notera juste quelques pépins techniques qui ont nécessité près de 1h30 de réparations : dérailleur arraché, trois crevaisons (on ne dira pas qui !), joint d’étanchéité tubeless qu’il a fallu déloger à coup de pierres (le même !).

Parcours :

Maurevieil, Pont Sarrazin, Oeufs de Bouc, Col des Trois Termes, Sommet du Marsaou, Les Suvières, Baisse Violette, Mont Vinaigre, Sommet des Malavettes, Pont du Perthus, Sommet du Mourrefrey, Pic du Cap Roux, Col des Lentisques, Pic d’Aurelle, Pic de l’Ours, Col de Notre Dame, Petites Grues, Grandes Grues, Col du Trayas, Rocher des Monges, Maurevieil

Trace GPS

Statistiques : 58 km, +/- 2.450 m, 11h10

Album photo : Sylvain

3 pensées sur “Estérel Hardcore (les dix sommets)

  • 28 février 2010 à 17 h 45 min
    Permalink

    Chapeau à vous 4 avec mention bien sûr particulière à la grande Sophie.
    Va falloir faire gaffe autour du 31mai au couple 2S.

    à quand un 2500+ dans la valmasque et la brague, mdr!

  • 28 février 2010 à 19 h 37 min
    Permalink

    Bravo !

  • Ping : ASCVTT» Archive du blog » Estérel Hardcore 2011

Commentaires fermés.