The no-mud place to ride (*)

Quand il a plu jusqu’au petit matin, quand des seaux d’eau sont tombés la veille, quand des alertes météo inondations ont hanté les jours précédents, il est un endroit ou l’on peut rouler sans hésiter, c’est bien dans l’Esterel.

Alors il suffit d’un jour de pont, d’une courte fenêtre météo d’automne et on peut enchaîner sur une matinée 5 belles spéciales classiques du secteur de Théoule, pratiquées dans le passé lors des enduros Razorbike de Théoule. Proche du littoral, on y rencontre souvent des anciens du club, des amis vttistes, mais également des randonneurs.

De belles montées sur piste
des sentiers d’apparence tranquille
qui deviennent rapidement techniques
plaisir des yeux , plaisir de la descente
des rochers avec du grip
un terrain bien drainant
et toujours des points de vue au top sur la méditerranée et le mercantour…

 

En résumé, un concentré de singles techniques avec vue mer imprenable.

Présents aujourd’hui : fluo , dar2, hugo et ses 2 amis rencontrés, véro (pour les montées)

(*) merci à bourriquet pour l’idée de titre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *