A Bagnols, les poètes sont de sortie

Ami(e)s poètes, allons nous promener à Bagnols en Forêt… 

A Bagnols, il joue son rôle, Philippe arrive en retard, puis déclare forfait

A Bagnols, pas de bol, Marc B abandonne, son frein avant est cassé

A Bagnols  il fait le mariol, Marc LR sans bruit, il s’est barré

A Bagnols il luxe son épaule, Eric fait un douloureux OTB

A Bagnols Banana rigole, Susie fonce sur les sentiers

A Bagnols son APN n’est pas un rossignol, Pierre, les points de vue c’est sa spécialité

A Bagnols il fait le guignol, Sébastien cabriole avec son vtt

A Bagnols une rando qu’il fignole, Christophe nous a bien guidé

A Bagnols un gâteau qui nous enjôle, Antoine un pain d’épices a fabriqué

A Bagnols au goûter il boit de l’alcool, Sylvain B, des bières s’est enfilé

A Bagnols elle touche le sol, Isa a mal estimé la taille de son pédalier

 

Phildesbois:

(avant) coucou à tous me revoilà, le régulateur de basse vitesse is back , ne m’enterrez pas pendant la sortie. (après) à Bagnols pour terminer j aurai du boire de la gnole car les jambes étaient molles…

Eric:

Merci à tous et surtout au guide pour cette magnifique découverte qu’est le secteur du Blavet, dommage que ça se termine sur une descente vraiment merdique et surtout sur une chute pour moi au tout début de celle ci. Vu mon genou (bien gonflé), promis je met les protections à partir de maintenant ! Susie tu as raison, heureusement qu’il y avait le paquet de chips et la bière pour se rattraper !!! Et merci à tous d’avoir pensé à apporter toutes ces bonnes choses ! Avec Isa en rentrant on à fini le paquet de bonbons. Enfin presque on en à laissé trois pour la bonne conscience ! ;).

A bientôt, moi je vais récupérer tranquillement !!

Susie:

tu n’as rien loupé au final. Ça a été une journée merdique avec une ambiance de crotte qu’à un moment donné le LR a décidé de nous laisser en plan sans un “au revoir”… Le summum est que Koby a voulu nous exterminer en balançant les grosses cailloux sur toute la descente et même que Éric a failli perdre une dent. Pffff. Heureusement qu’il s’est rattrapé avec le paquet de chips et le cidre. Mais bon on préférait quand même le pain d’épices d’Antoine.

Futé:

Euh… je n ai pas tout compris là… le peu que j en ai vu avait l air top…et pour moi au final fuite de liquide de frein, rayon cassé, j ai perdu un carter de protection plastique et j ai peu être pris un petit contrôle radar sur l autoroute… pas mal non?

 

Bourriquet :

Le secteur n’est pas vraiment “chaud”, hormis quelques courts passages à pieds dans les blocs, les sentiers sont extrêmement joueurs, les arbres aussi d’ailleurs, avec du grip malgré la pluie la veille. On mettra évidemment de côté ce retour au parking sur un sentier pédestre plus que défoncé.

Un inconvénient relevé avec insistance par la Ramène est le fait de remonter 4 ou 5 fois la même piste, car le secteur est vraiment concentré, mais peu importe compte tenu de la qualité des traces.

Tiens, on a croisé le couple Absalon/Ferrant Prévot à l’entrainement, ainsi qu’un vieux pote de l’époque enduros 1001sentiers, ça roule pas mal ici. Bref, quand on additionne avec Plan de la Tour, Gassin et Figanières, ce coin du Var devient un méga spot à part entière !

Kristof :

(Avant): Ya moyen de péter le KOM des Ravanel.  (Après) : C’est qui le boss ? ( KOM devant la famille R…nel). A vrai dire j’avais complètement oublié les Ravanel, c’était tellement affreux que je voulais arriver en bas vite fait pour que ça s’arrête enfin. Mais le reste était exceptionnel !

 

Laramène: Moi j étais parti à la recherche de Pauline….bien plus agréable à voir que vous de dos du fond du peloton…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *