Bienvenue à Jardiland

Touët l'escarene. Enfin je crois ...

Sans propal des GO habituels, j’ai pris au pif une sortie longue dans la VTThèque du club dans un coin que je ne connais pas. On se retrouve avec Hervé à 9h15 à Blausasc pour refaire le raid des paillons de 2009…

Quand j’allume le GPS, le premier waypoint est à 2,5km (comme toute la journée d’ailleurs). On va donc mettre un bout de temps pour sortir du village. On va jardiner pas mal avant de finalement trouver, au bout d’une heure, une DFCI type autoroute qui va nous amener au dessus de l’Escarène pour une descente mi-boue/mi caillasse assez casse-gueule.

Re-jardinage dans le village. On repasse 3 fois devant un chantier avant de trouver la longue pistasse qui nous mènera à la crête de la Lavina. Les ouvriers ont dû nous prendre pour des bozos.

Trop de piste sur la première partie

On traverse une section boueuse sur 3 ou 4 km où on est scotchés.
Pause casse croute, il est 13h30 et on a pas fait le tiers du parcours !

Pour le raid, suivre ce panneau ...

On prend un petit sentier sympa en balcon qui nous amène à la croix de la Plastra pour enfin se faire une belle descente sur Luceram où on rejoint la fin de la boucle des feuilles mortes.
On se regoupe avec un rider et son fils qui font comme nous (raid et prepa TV). On finira la balade ensemble, cool.
Tâtonnement pour trouver le portage jusqu’à la b229 puis un beau travers jusqu’à la baisse de Marsan.

– Mon GPS dit plutôt 200m à droite, et le tien ?
– Euh : Null pointer in 0x7f3e81ac, system is rebooting
– …

Une descente sympa dans la rocaille nous laissera au pied de Coaraze. Nos compagnons préfèrent la route au portage pour rejoindre le village. On fait le plein des camels dans une épicerie (il y a une fontaine mais je ne l’ai pas trouvée).
Longue piste/route pour aller à Bendejun. Jardinage again puis on atteint les ruines de chateauneuf.

Ruines de Chateauneuf

S’ensuit un long travers agréable sous le Macaron. Séquence scoumoune : bris de chaîne puis crevaison.

Pour rejoindre Drap, on prend la plus belle descente de la journée : épingles larges avec bords relevés, du cassant, de longues lignes droites. Un régal. A refaire car elle justifie la sortie.

 

Jolie croix au pied des ruines.

Ensuite on traverse des villages pour rejoindre un sentier au bord d’un canal pour finir par un sacré raidard qui nous ramène à Blausasc. A noter qu’on a pas pris une goutte d’eau, ce qui justifie encore une fois le proverbe bien connu.

Orgie au Mc Do, un suppo et au lit.

 

Chiffres : 75km / 2600D+ / 10h45

Trace GPX

NDLR : Si vous allez dans le coin, vous pouvez zapper la première moitié de la boucle pour vous concentrer sur la deuxième. Au départ de Levens par exemple. Et prenez un GPS avec fond de carte.

2 pensées sur “Bienvenue à Jardiland

  • 6 mai 2012 à 20 h 12 min
    Permalink

    Arrete Jean j’ai le touni avec tes gros chiffres !! Dis donc Herve t’as arrete le couscous ?

  • 7 mai 2012 à 15 h 06 min
    Permalink

    Sacrée bambée !!!
    Ton GPS est toujours aussi optimiste… il est temps d’en prendre un autre qui donne les bons chiffres et surtout la bonne direction !!!

Commentaires fermés.