Comptes rendus

C qui le patron dans l’Esteron

Une précédente sortie dans le secteur nous avait permis de tester la descente par Gerbier jusqu’à Sigale, qui s’était révélée très sympathique mais un peu sauvage.

Cette fois-ci, le parcours proposée par l’Esteron challenge est plus ambitieux puisqu’il nous fait monter d’une traite jusqu’à Gréolières-les-neiges et redescendre jusqu’à Aiglun. D’où l’intitulé du parcours du jour “C qui le patron”, une petite musique qui nous suivra pendant tout la randonnée…

Roquesteron puis la Roque en provence, charmant village coincé dans le bras de l’Esteron, on prend la première piste qui s’élève rapidement jusqu’à la baisse de Chabrière puis la Portete. Courte re-descente sur le Pous puis on trouve la piste bien agréable dans la forêt domaniale du Cheyron . qui après quelques virages nous mène au sentier de montée vers le genévrier qui se révèle roulant pour les vtt non assistés moyennant quelques watts tout de même. C qui le patron en montée ?

Nous rejoignons après un dernier effort le plateau de Gréolières à 1500m, côté opposé aux pistes. La végétation et la température ont changé, on est désormais en montagne.

Le parcours prévu monte ensuite sur la crête très panoramique mais peu roulante. C qui le patron en portage ?

Arrivés au col une longue descente nous attend, alors on s’élance… Aucun arbre en travers mais de nombreuses branches et cailloux qui volent, signe que le sentier est peu pratiqué. Une vilaine branche sera fatale pour le dérailleur de Susie. 2 rislan plus tard (c qui le patron du rislan ?) , nous reprenons la descente jusqu’a l’Esteron 😉

Une courte remontée sur piste et nous voila sous Aiglun . Un sentier valléen nous mène ensuite jusqu’à Sigale ou l’on bascule de l’autre côté de l’Esteron afin de rejoindre Roquesteron par le sentier classique.

Sébastien pressé , n’aura pas le plaisir de partager une bonne bière au bord de l’esteron a l’auberge de pays ou la daube du patron a fait des heureux mais pas de reste pour les B&B.

Merci Patron pour cette belle randonnée !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *