Entrevaux entre nous: Sur les traces de la Zazou bike

L’automne nous invite souvent à admirer son eclosion notamment dans la vallée du Var. Mais cette année point d’explosion de teintes, de canopée chamarrées de mille couleurs. Il n’y a plus de saison ma petite dame. Et ici à Entrevaux, sur les traces ce la ZazouBike c’est le groupe qui fera la preuve de plus variété avec un panachage de genre, d’âge, de niveau et de mode de propulsion!

Col du Buis

Pour cette randuro, deux groupes (avec et sans navette) feront la jonction avec un timing parfait au col des Félines pour prendre la direction de la première spéciale au départ du col de Buis. Cette première ascension fait presque regretter aux navetteux (Isa, Viviane, Benoit Pem et Faf) de ne pas avoir pousser le bouchon un peu plus loin. Devant, le groupe du Splendide (Remy, Enjoy, Koby, La Ramène, Patrick, MarcB) parti pour “La Totale” prend la tête sur la route entre 10 et 15%. Au finale une spéciale assez sympathique, joueuse mais assez chère payée tout compte fait.

Descente du Col de Buis

Direction ensuite col du Trébuchet pour la deuxième spéciale. Occasion de passer par le Val de Chavagne: superbe lumière sur ces vaux verdoyants.

Val de Chavagne

La deuxième ascension passe “crême” . Et au final il suffit de lever un peu la tête pour voir que l’automne est quand même là.

Pause casse-croute au bas du col du Trébuchet. On rigole, devise sur la participation à un jeu concours pour aller rouler avec Nico Vouilloz (au final, les quatre malheureux participants feront choux blanc :- ( ), Pem peaufine les réglages de son nouveau vélo “jutilant” (je sais pas comment on dit pour un vélo jaune) etc. Bref pic-nique “cul dans l’herbe” comme on sait le faire. Le spot a l’air parfait mais, on ne le voit pas, la moitié des personnes sur la photo est assise sur un bouse de vache séchée.

Col du Trébuchet

La descente offre de beaux panorama sur l’autre côté de la vallée, y compris l’illustre citadelle. Arrivés en bas, Viviane, ayant un souvenir assez frais de ce que coûte cette dernière descente, nous abandonne pour un arrêt au bar précoce suivi d’une sieste.  Le reste du groupe traverse la citadelle  pour se rendre au départ de ce qui ne sera que l’avant dernière descente pour une partie du groupe.

Vers la spé 3 de la citadelle
Retour Spé 3

N’en n’ayant pas assez et visant les 2000 m de D+, le reste du groupe “sans navette” part pour une dernière spéciale, ce qui contraint le reste de groupe “avec navette” à profiter d’une bière bien fraiche au soleil en attendant les chauffeurs. Que la vie est dure… Histoire de rigoler,  faire passer le temps et nourrir le futur compte-rendu, on aura droit à une lamentable tentative de stop de la part de Faf,  Isa et Pem qui, en jetant Isa sous les roues d’un 4×4, arrivera bien à arrêter une voiture et gagner 400 m avant de se faire dropés !  Mais bref, tout rentrera dans l’ordre au final  et tout le monde arrivera à bon port!


Présents: Benoit, Enjoy, Faf, Isa, Koby, La Ramène, MarcB, Patrick, Remy, Pem, Viviane
Données 3 spéciales avec navette: ~25 km, 1200 m D+ 1600 D-, 5h avec pauses
Données 4 spéciales sans navette: ~ 45 km, 2000 m D+, 6h30 avec pauses

Une pensée sur “Entrevaux entre nous: Sur les traces de la Zazou bike

  • François Dar2
    21 octobre 2019 à 9 h 01 min
    Permalink

    val de chavagne et citadelle, les 2 cartes postales classiques de la sortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *