Séjour estival 2019 Les Orres – L’ascension du Grand Glaiza

Jusqu’à la veille à 22h je ne pensais pas monter jusqu’au sommet du Grand Glaiza, quand même à 3300 m de haut.

Mais Sylvain me convainc finalement grâce aux descentes apparemment pas cassantes, et puis quand on monte 1900 m on en descend forcément 1900 au retour.

Au départ d’Aiguilles il y 550 m de piste à monter, qui nous éloignent doucement des bruits des travaux de la nouvelle route qui contourne le glissement du Pas de l’Ours (voir détails ici ).

Puis les 600 m suivants se montent en partie sur le vélo, jusqu’au Lac du Grand Laus.

  

 

 

Le Lac du Grand Laus

 

S’ensuit une crête où là il faut par contre pousser/porter tout le long. Un petit vent frais permet de garder une température agréable malgré l’effort.

 

Toujours le lac, 300 m plus haut

 

Vue du même endroit, vers l’Ouest

 

 

On passe les 3000 m un peu plus haut, il n’y a plus un brin d’herbe. La crête se roule assez souvent, malgré quelques passages vertigneux.

 

 

On pousse les vélos pratiquement jusqu’au sommet, seule la toute fin est vraiment difficile.

 

 

Plein de cailloux, la moitié étant italiens

 

A 3300 m le sandwich s’avale très bien, pas vraiment de vent mais le soleil est bienvenu.

 

Ensuite c’est tout pareil qu’à l’aller mais dans l’autre sens (sauf en bas, et puis aussi l’arrivée au lac).

Les lauzes, malgré la pente, sont rassurantes ; ça glisse un peu mais c’est progressif et pas piégeux.

 

Le sommet en haut à gauche

Lauzes pentues

 

La descente sur le lac est plutôt costaud, mais au moins on risque pas de tomber de la crête.

Puis les alpages herbus filent à toute vitesse, la visibilité est très bonne et il n’y a quasiment personne.

Plus on descend plus il fait chaud ; un rapide passage dans les mélèzes puis des virages caillouteux s’enchaînent jusqu’en bas.

 

En effet c’est un beau parcours, finalement pas tant de portage/poussage que ça, c’est pas tous les jours qu’on monte à 3300 m et puis il y a la longue descente variée !

 

 

Une pensée sur “Séjour estival 2019 Les Orres – L’ascension du Grand Glaiza

  • François Dar2
    19 septembre 2019 à 17 h 56 min
    Permalink

    merci pour le cr christophe, faudra que je me décide aussi un jour à 22h.
    c’est tellement beau la vue d’en haut… j’ai vu qu’on pouvait monter aussi en partant du village d’abries .

Commentaires fermés.