Même seul, on n’est jamais seul…

Telle est la phrase prononcée par le randonneur croisé en haut du sentier qui rejoint le chemin de l’énergie.

Ce randonneur, se croyant seul dans ce décor majestueux de haute montagne, tomba sur une cordée de vététistes hyper motivés par LA sortie calendrier de l’Ascvtt, le célèbre chemin de l’énergie, maintes fois vanté, et surtout redouté pour son fameux portage…

Départ sur route à la fraîche de St Etienne-de-Tinée où nous (Isa-Futé-François-EricM-François-Kristof) croisâmes un certain Enjoy avec deux acolytes qui partaient en éclaireurs, nous doublant comme des fusées pour se traîner peu de temps plus tard…

Au parking de Vens, nous prenons alors une piste assez raide avec de beaux et purs paysages de montagne (mon Yeti est alors tout content) …. pour arriver rapidement au sentier qui grimpe raide, et faisant l’objet pour certains, d’un challenge chrono à battre. Allez go Kristof ! ce dernier s’envole comme un chamois survolant la verticalité de cette montée, au point de rattraper un des membres du groupe précédent.

Pour le reste de notre groupe, la montée fut tranquille et après 50 minutes d’efforts en poussage et portage (à un moment donné on n’a pas le choix c’est droit dans la pente)  nous arrivons au bout , Oouuuffff ! Malgré mon gout très très modéré pour les portages, tout s’est bien passé. Grosse mention pour Isa qui même un peu aidée, s’en est très bien sortie. Quant à vintage man et son vélo ultra léger, aucun mérite…

Après ce moment de bravoure, nous rejoignons THE chemin de l’énergie, ou là, c’est grandiose pour les yeux. Un chemin plat montant de plusieurs kilomètres accroché à flanc de montagne, vue sur Auron, la montagne la vraie comme on l’aime à 2200 mètres, pas vraiment tous les jours qu’on roule à une telle altitude…

Au bout du fameux chemin, un dernier petit portage et nous voilà au refuge de Rabuons. Nous recroisons le groupe de tête qui s’en va déjà, nous vantant la fameuse tarte tant attendue.

Là c’est un autre monde qui s’ouvre, une autre dimension, vue sur le lac les sommets environnants, et dire que nous sommes toujours dans le 06, Waouh…. Le poids des mots le choc des photos donc photos …  

Petite pause casse-croûte , bière sauvage, tarte aux myrtilles mais sans Picon pour Kristof cette fois-ci. Une pause accompagnée également de pensées philosophiques, l’endroit s’y prête…

la tarte, les bières sauvages et les philosophes de l’Ascvtt

Mais faut redescendre sur terre ou plutôt à  St Etienne de Tinée, et pour cela il faut refaire un petit bout du chemin de l’énergie à l’envers pour retrouver le départ de l’unique descente du jour mais quelle descente…

Pourquoi personne n’en parle de cette descente de six kilomètres (environ tellement c’est bon) et 1200m de dénivelé. Une descente à se taper le cul par terre , un single dans la forêt avec des épingles, des pifs pafs, de la terre, des petits virages supers joueurs , que du bon du haut en bas , rien à jeter, une descente que l’on ne trouve pas partout et c’est bien dommage, faisant partie du top du top pour moi, mais bon c’est l’avis d’un mec qui descend comme un fer à repasser (n’est ce pas axel?). 

A la fin de la descente, les plus méritants (vintage man, Dar2 et moi-même) profiterons également de la douche naturelle offerte à l’arrivée.

Mention spéciale, aujourd’hui, pour Isa et vintage man, les 2 plus méritants du jour.

La montagne me gagne … cette sortie est à faire et à refaire pour l’immense beauté de ses paysages, pour l’accueil au refuge de Rabuons, pour son lac, et pour cette p.t..n de descente fantasmagorique…

2 pensées sur “Même seul, on n’est jamais seul…

  • 5 août 2019 à 16 h 11 min
    Permalink

    Treeees belles photos.
    Ca donne envie!!!
    Le 06 est tellement plein de surprises!
    Mais oui mon pauvre Marc… vu que tu montes comme un avion de chasse, tu peux bien te permettre de descendre comme un fer a repasser!!

  • 5 août 2019 à 18 h 31 min
    Permalink

    Une autre pensée philosophique… Pourquoi enjoy n a pas roulé avec nous…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *