Au-tour du Cheiron

En ce pont ensoleillé de l’Ascension, il y a de nombreuses propositions de sorties du côté de l’ASCVTT.  Pour Christophe et moi, ce sera le tour du Cheiron en mode découverte à l’aide de nos GPS. C’est paraît-il l’un des plus beaux points de vue du 06 avec sa cime qui culmine à 1778m.

Nous partons de Coursegoules, de la balise 12 pour rejoindre la crête (balise 145) sur le chemin de Conségude. Il nous faut pousser le vélo un bon moment sur cette section qui n’est pas vraiment adaptée au VTT.

Nous entamons la première partie de la crête qui est très agréable au milieu des fleurs et de l’herbe printanière. Mais le terrain se dégrade rapidement en direction du col de Coursegoules puis les balises 146 et 147. Les gros cailloux ainsi que le lapiaz nous obligent à porter le vélo, un bon entrainement pour la Transv 2020 de Christophe !

Nous voilà sur les singles du versant nord en direction de Gréolières les neiges. Le rythme s’accélère sur un beau single sur lequel il faut rester vigilant aux pierres cachées sous les herbes. Au niveau de la Combe d’Henry, nous rejoignons une piste raide qui demande un bel effort d’autant que la chaleur commence à se faire sentir. Une fois en haut, nous suivons les pistes de ski nordique jusqu’à la station que nous contournons via les tracés du site FFC (https://www.relaiscyclorando.fr/site-vtt-ffc-parcours/).

Une fois arrivés au niveau de la route, nous filons directement vers le sud en suivant les cairns. C’est une option pas vraiment idéale à VTT… Passées quelques sections à pieds, nous rejoignons le GR4 en direction de Gréolières. C’est une belle descente cassante “mais qui reste amusante”, qui nous attend jusqu’à la balise 193. Nous enchainons les épingles dans les cailloux à un bon rythme en restant bien concentrés. Une pause photos est bienvenue :

A la balise, nous filons vers l’est pour rejoindre Coursegoules en longeant toute la crête rocheuse du Cheiron. Nous alternons les petites montées et descentes en observant les parapentes au-dessus de nos têtes avant de rejoindre une piste bien plus roulante qui nous amène rapidement au point de départ.

Finalement, nous finissons avec environ 28 km et 1100 m de dénivelé en 3H38 de roulage. Nous recommandons d’éviter les grandes chaleurs pour ce tour car il y a très peu de zone d’ombre. Pour aider à la navigation, nous avons créé 3 segments sur Strava :

https://www.strava.com/segments/20762057

https://www.strava.com/segments/20762006

https://www.strava.com/segments/20761895

Une pensée sur “Au-tour du Cheiron

  • 10 juin 2019 à 22 h 24 min
    Permalink

    Un classique, assez cassant! A faire 1x … Merci pour le CR les gars 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *