Ave Maria

Nos prières ayant été exaucées, le beau temps est au rendez-vous. Mais ce samedi d’Avent Noël, il fallait choisir entre le petit Jésus et sa mère. Les plus nombreux ayant choisi de passer par les crèches de Lucéram, une petite fraction, moins ambitieuse, s’est dirigée vers Marie.

Le père (grand ?) accompagne Isa et Laurence sa protégée
 
la neige n’est pas loin
 
 
La montée sur la piste de la Serena alterne entre ombre et soleil, et se passe en douceur et en papotages …
 
il y a deux dames…
 
et un gui-de
 
Arrivés au col nous faisons la petite boucle avec le joli point de vue sur le Valdeblore.
 
déjà finie la séréna-de ?
ben non , ça continue…
avec Guy le GO du jour
 
dans le Bois Noir ça se rafraîchit nettement
 
Balise 126 d’abord et un peu plus loin descente des épingles de Malaterra. Deux trois arbres sur le sentier mais pas de photos pour cause de doigts gelés … et déjà l’arrivée sur le GR 52.
 
 
sans les mains !
On prend à gauche, balises 137,138, Pause pic-nic au soleil, puis 139 et 148, vers le Lycée de la montagne. De là, à gauche encore. On passe sous la Têtière pour rejoindre la balise 130 après avoir scié quelques branches d’un dernier obstacle.
 
pic-nic au soleil
 
séance de sciage
 
et bûcheronnage
 
Suit la très belle portion roulante entre la b 130 et la b 71 pour finir descente de la Clamia avec sa courte portion cassante juste avant le franchissement du vallon, et retour sur Marie par les b 65, 64, et 63.
 
 
l’élève
 
la coach
 
L’élève ayant fait honneur à son coach, c’est ravis que nous arrivons à la voiture.
Mais où était Joseph ce week-end  ?
 
 
le trio de choc
 
 
 
des chiffres ? 22km  et 1100D+ selon l’organisateur

Une pensée sur “Ave Maria

  • 20 décembre 2018 à 17 h 49 min
    Permalink

    Mon dieu….un homme et deux pintades……
    Comme je te plains ……… Mdr!!!

Commentaires fermés.