Dans la jungle des 140 épingles…

Si tu prononces le mot “single ” à la française, il va rimer avec épingle. Et pour rivaliser d’originalité dans les titres c’est dur, mais pas autant que le passage de ces virages …

Avec d’une part les représentants de l’Ascvtt (François, Marc LR et Isabelle) et de l’autre les joyeux Lou riders (Olivier, Pascal, Miguel, Gérard et Isabelle), voila un total de 7 vététistes dont un VAE, partis tester nos freins, nos guidons et notre engagement dans ce jeu des chiffres* et des lettres (souvent des gros mots) que représente cette sortie.
 
l’équipée du jour
 
Olivier
 
Échauffement sur la route qui monte à Notre Dame de Fenestre, suivi d’une belle et régulière montée sur piste. C’est la haute montagne avec tout ce que ça comprend comme paysages magnifiques…
 
 
au fond Le Gelas
fin de la piste, début du sentier
 
 
On attaque ensuite un sentier champignonneux, sur lequel il faudra parfois pousser et souvent pédaler. Gérard s’assoit sur un nid de guêpes . Elles en profiteront pour planter leurs dards dans la peau de Dar2 et d’Isabelle… Aie, aie, aie.
 
 
Amanite tue-mouches
 
Gérard taquine les guêpes, les guêpes piquent Gérard…
 
?
 
?
 
Un dernier effort pour passer le magnifique pierrier…
 
un vrai pierrier
 
avec toujours 2 écoles : pousser ou porter ?

 

petit échauffement avant les 140 épingles
 
Avant midi on est au départ de la descente… C’est parti pour la mythique descente des fameuses épingles. La montagne va résonner des cris de victoire, du décompte des épingles passées, des bruits de chute… Chacun regarde tout le monde, donne des conseils, distribue des encouragements ou des critiques…
 
Miguel à fond mais pas toujours sur le sentier…
Isa concentrée avant son cri de victoire
 
Laramene en pleine réussite
 
pascal, crispé mais ça va passer
 
Au final, comme d’habitude, on est heureux et satisfaits. Exceptionnellement çà ne se termine pas au bar, mais chez Olivier à Roquebilliere autour de quelques bières…
 
Le maître des épingles du jour !
 
A faire encore et encore, pour relever le défi des chiffres… et…des lettres …

Une pensée sur “Dans la jungle des 140 épingles…

  • François Dar2
    16 octobre 2018 à 15 h 32 min
    Permalink

    merci Isa pour le CR, cette descente du vallon de marre débute en “qu’est-ce qu’on se marre au vallon de …” et se termine en “y’en a marre du vallon de …”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *