Guet-apon dans l’Esteron

Je suis tombé dans un guet-apens aujourd’hui . Faut dire je l’ai bien cherché puisque c’est moi qui avait lancé la proposition de sortie ! Au programme de cette grosse matinée : Bouyon, les Quatre-chemins, l’Estellier, et retour par l’Esteron.

Le RDV est donné à 9h au pont de l’Esteron.

  • 8h30, il fait encore bien frais, Marc est déjà là, normal puisqu’il se lève tous les jours à 4h30
  • 8h35, le soleil pointe le bout de son nez, moi aussi
  • 8h45, arrive Massimo en pleine forme, étonné d’être en avance et surtout en avance sur Sylvain
  • 9h05, Sylvain arrive “à l’heure” (la sienne bien sur) , il a été retardé par l’achat de son sandwich.
  • 9h10, pas de Guy pourtant inscrit, alors un coup de tel s’impose, mais Guy est encore endormi et bien au chaud dans son lit. Il n’avait pas prévu de venir mais a cliqué un peu vite sur  le nouveau joujou participatif du club.

9h15, le compte y est, alors on décolle sans tarder pour se réchauffer et ça chauffe rapidement grâce au joli sentier qui monte au dessus de l’esteron.

Joli sentier immédiat dès le départ

Après ce joli sentier en balcon, un ptit bout de route et on rejoint alors la chapelle sainte-marguerite.

On cherche quelques minutes un pseudo-sentier forestier qui aurait permis de tracer tout droit dans le pentu et zapper une partie de la route. Mais non, rien à faire décidément ça passe pas bien dans le secteur, et visiblement ça arrange mes acolytes du jour.

Sentiers compliqués à trouver après la chapelle alors on prend, malgré moi, la direction de Bouyon par la route.

la route est longue jusqu’à Bouyon mais le panorama est top ! 
alors Massimo décide de faire la promotion du club à Dédé du Cannet…
mais celui-ci ne s’en laisse pas compter et décide d’imposer du rythme à ce groupe de routeux…
alors on arrive rapidement à Bouyon, format carte postale…

Passé Bouyon, on quitte la route et retrouve enfin les sentiers.

en qualité d’organisateur de la sortie, je sécurise le groupe en restant derrière
un passage d’éboulis bienvenu me permet de recoller aux premiers

Enfin cette belle piste qui monte aux 4 chemins et ou je peux leur mettre une mine…

ils sont visiblement à la peine

Passé cette belle pistasse bien longue, on atteint enfin les 4 chemins, point haut du parcours. Sur les conseils de Sylvain on zappe le sommet de l’Estellier plus adapté au trail qu’au vtt (ne pas sous-estimer un refus d’obstacle de Sylvain).

Un joli travers descendant nous mène au lieu de pic-nic, puis une légère remontée nous recollera au vallon de la Colle. Un sandwich plus tard, c’est l’heure de la descente ininterrompue jusqu’à l’Esteron.

il a perdu un pari ou quoi ?
Vallon de la colle
Sylvain
Massimo
Marc
la victime
Final bien sympathique pour rejoindre le point de départ

En résumé:  Un peu de poussage, un peu (trop) de route, mais 2 beaux travers, une très belle descente jusqu’à l’Esteron.

Les coquins du jour : eSylvain, eMassimo, eMarc

L’absent du jour : eGuy pour cause de panne de réveil

Ps: toute ressemblance entre eSylvain et shostag est fortuite. En effet, eSylvain arrive à la bourre, il mange des sandwich, il zappe les sommets.

Une note ?  18/30/40 : chacun des coquins reconnaîtra son score .