Pas de la Corne (VAE)

Pour cette première randonnée destinée spécifiquement aux VAE, l’idée est de monter sans trop se fatiguer et assez rapidement aux trois-quarts de la descente du Grammondo par le versant italien, afin de profiter tranquillement de celle-ci avant de rentrer pour la sieste de l’après-midi.

Malheureusement, même le meilleur plan ne résiste pas au champ de bataille, et deux crevaisons imprévues, dont une en montée, de quelqu’un dont on ne citera pas le nom (un indice, il n’a pas roulé depuis des années) et de longues réparation plus tard, nous allons rater ce repos salutaire, traditionnel et apprécié.
On découvrira d’ailleurs à cette occasion l’existence de rustines autocollantes, matériel indispensable à ajouter à son kit de réparations, pour tous les adhérents, notamment ceux de retour après une longue hibernation.

Bref, la montée était raide, surtout certains passages autour de 20/30 % de pente, mais roulante et intégralement pédalée grâce à la fée électricité.

La descente est toujours aussi magnifique, avec une vue permanente sur la Méditerranée, plus de cailloux que dans mon souvenir et quelques passages trialisants limites pour mon faible niveau.




A cause d’une erreur d’orientation de ma part (manifestement, il fallait passer un bref instant dans une propriété privée …), nous avons d’ailleurs manqué la toute dernière portion jusqu’à la mer, ce dont mes comparses ne m’ont pas tenu rigueur.

____________________________

Participants : Max, Sylvain, Yvan
Statistisques : env. 26 km, +/- 1.100 m, 4h30 dont 2h40 roulage
Trace