Roquestéron…petit patapon. Cuébris…de Nice. Ascros…country

Avec : François (le très G.O), les 3 Marc (La Ramasse, La Ramène et IV), Alexandre et Ugo (deux nouveaux venus), Guy et Philippe (Force nucléaire), et Isabelle (Female).

La rando commence à peine que je suis désignée pour écrire le CR…grrr…  Exercice pas facile car il faut rivaliser d’humour, conter des anecdotes truculentes, compter le dénivelé et les kilomètres tout en restant fidèle au parcours.

Tout commence le deuxième mardi du mois, lors de la réunion mensuelle…Le défi est lancé : une sortie d’à peine 1000 mètres de D+ !!! Oula, pas facile à accepter. Enfin, cette proposition réunira quand même 9 vététistes frigorifiés au départ de Roquestéron, mais vite réchauffés par un pédalage de l’extrême sur une longue montée qui nous mènera à Cuébris. La vierge et son amant sous le porche nous saluent, on n’est pas les rois mages, juste de passage.

Quelques fondus, inquiets de ne pas avoir leur compte (1000 D+) feront une descente à travers bois pour avoir le plaisir de remonter la piste, les autres continuent l’ascension….

Après le village, on attaque une descente où François fait sa star sur de belles marches. Beau single à travers bois, tout le monde se régale.

Fond de vallon = glaçons, c’est du plus bel effet tout ce blanc. On traîne pas, ça caille.

Il fait tellement froid qu’on a hâte que les montées arrivent…Souhait exaucé.

Arrivés à Ascros sans accrocs,
Arrivés à Ascros on a les crocs,
Arrivés à Ascros parle dans le micro,
Arrivés à Ascros ferme ton velcro,
Arrivés à Ascros y’a pas de maqu’reaux !
Tout est dit à part que ca se prononce Ascrosse…(cf le titre).

Le coin pic-nic au soleil

Marc IV nous dégote une auberge dans laquelle nous nous régalons de bugnes et d’histoires locales de meutes de loups, de chasseurs et de trophées empaillés.

L’auberge
Le château

C’est parti pour la descente finale qui dure, à travers des paysages encore automnaux et très beaux.

You go !
Catwoman
Grand stroumpf
Petit regroupement et ça repart…
un final au soleil bien sympathique
les petits nouveaux

La clôture de la journée a lieu dans le bar de Roquesteron autour de bières . On tire des conclusions hasardeuses (surtout moi) : Toutes les personnes qui étaient à la réunion de mardi étaient là aujourd’hui, un dénivelé raisonnable attirerait les foules ?

on n’a oublié personne ?

Merci en tout cas de nous avoir emmené avec vous.  On se salue pour la dernière fois de l’année. Alors à bientôt pour de nouvelles aventures !!!
ISA

+ de photos
une trace à suivre ?