Pélerinage au Col des Champs

Une très belle rando ça commence tout simplement comme ça :

« Coucou, je dois faire le col des champs/ Chamoussillon mardi 15 août….La vierge monte au ciel, et nous dans les sommets…. On se croise ? » Isa

On ajoute un co-voiturage bien organisé depuis Nice, une « petite » navette auto pour gratter 1000D+ (quand même !), et tout le monde se retrouve avec le sourire au col des champs. Seule une marmotte fait la gueule, écrasée par un chauffard quelques mètres avant le col, dommage …

Un grand bravo à tous pour la synchro, 12 pèlerins prêts dès 9h30, 2 groupes qui n’en font plus qu’un après les présentations, et un certain Patrick de retour après quelques années d’errance loin de l’Ascvtt.

Un parcours pas banal puisque on démarre direct par une dégringolade du col des champs jusqu’à Entraunes. La météo est au beau fixe, on démarre doucement pour s’échauffer, le groupe d’Isa en tête pour ouvrir le sentier.

avant notre passage 🙂

Après une traversée des pâturages en ordre dispersé, le sentier plonge, le groupe se met en file indienne et la vitesse s’accélère, tout le monde est content.

après notre passage 🙁
un bon petit groupe de pèlerins !

Mais en pleine descente Nono fait psssssschit et grille une première chambre à air. Alors tout le monde profite du soleil et du panorama, pendant qu’on se relaie pour pomper (y a du volume dans un pneu 27,5+).

Un arrêt au dessus de la clue en contrebas, puis ça repart, plus vite, plus fort, et même trop vite car les premiers restent sur le GR et ratent les épingles finales par Carcariei , dommage !!

girl’s power
Nono pschiiiiiiit

Arrivés sur la route, Nono annonce qu’il manque de nouveau d’air, il vient de griller sa 2e chambre . Alors rebelote, une nouvelle chambre à gonfler en 27++ (c’est long), un peut trop de stress et c’est la valve qui se sectionne, shit, 3e chambre grillée.

à sec de chambre, je laisse la place à Patrick , e-solidarité oblige, qui propose de l’aider et de nous rattraper en mode e-turbo. Deux chambres supplémentaires, assisté de deux pompes pourries ne suffiront pas, Patrick nous rejoindra seul sur le sentier de Chamoussillon , Nono a jeté l’éponge .

 

Pendant ce temps, le reste du groupe a entamé la longue montée exigeante jusqu’au col des trente souches, interrompu uniquement par un passage de torrent et un court passage en balcon.

un peu de portage
balcon avec vue

C’est déjà l’heure du pic nic, le groupe d’Isa décide de manger plus bas, alors c’est la séparation, chaque groupe ayant prévu une descente différente.

Pause déjeuner rapide au col des trente souches suivi de l’ascension finale jusqu’à la cime et toussa sur le vélo pour Remy, Marc et e-Patrick.

Du sommet de Chamoussillon, la descente jusqu’à Saint Martin d’Entraunes se passe de commentaires mais pas d’images, c’est excellent, c’est tout simplement magnifique jusqu’en bas .

on s’équipe pour la descente
un beau programme …

 

ça avait l’air bien !

 

Les pèlerins du jour:

Isa et ses 4 hommes, Bourriquet, Nono, Remy, Patrick, Laramène, Susie, Dar2

les photos de pierrot et dar2

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *