Col de la Lombarde – Isola: Oups Oups Oups!

Une classique de haute montagne en version collégiale ça demande un peu d’organisation. Un grain de sable dans l’engrenage et il faut faire preuve de patience, souplesse et sagacité! 10 bonhommes, 4 covoiturages, deux navettes et un tiroir… Voyons ça!

Nous seront 7 au départ d’Isola village pour la navette vers le col de la lombarde. Avec Filaire, on rejoint Koby et Nono Electro qui a d’ailleurs un biclou tout neuf. Comme il est encore dans le carton, il préfère le laisser dans sa voiture pour l’instant….Oups, Changement de programme: On attend donc Franco, PY et P* pour faire une inversion de navette. Bon et bien le deuxième groupe aura gagné 3/4 d’heure de temps libre! A moins que … Laurent ayant des remords pour son retard précédent a, pour le coup, prévu large en arrivant la veille à Pont de la Manda pour retrouver Ange et Simon. Oups! Allez, hop ! les jockeys derrières, on se tasse à quatre dans la Megane, à nous les alpages!

C’est déjà sublime là haut et au final, le sentier jusqu’au pas de Saint-Anne est un régal. Très roulant, outre un petit portage, optionnel pour ceux qui ont des jambes.
La descente sur le lac est malheureusement écourtée par une entame et un final un poil trop cassant. Mais le reste est un plaisir de glisse dans la rocaille. Un nouvelle effort et nous voilà au pas de Saint-Anne, tout à la pédale. Nous aurons finalement zappé le lac de Lausfer qui, outre l’ambiance, n’apporte pas grand chose du point vue VTT.
On entame la descente du pas de Saint-Anne. Dommage, j’ai quelques photos sympas de ces passages mais je n’ai pas pensé à essuyer l’objectif de mon smartphone, d’où le rendu…tout pourri. Début bien gazeux, passage à pied plus que fortement recommandé si on a pas sa combi de base jump. La suite ne présente pas de souci… sauf pour PY qui a un peu de mal avec les épingles après sa nième reprise de l’année. Oups! Première casse mécanique avec sa selle qui en prend un coup.
Voici là première boucle finie. Temps de retrouver le deuxième groupe. Un peu en avance, on décide finalement d’avancer jusqu’à la station faire le plein d’eau. Il fait très chaud ici, même à 2000. On a eu soif, on a faim et la grogne monte…Direction donc le sentier des italiens où l’on cherche un coin d’ombre pour casser la croûte et attendre le deuxième groupe auquel ce changement de plan ne sierra guère: Personne ne connait la station! Re-Oups… Ça ne plaira pas non plus à Orel qu’Ange a vainement tenté de joindre la veille et que du coup, personne n’attendait…Re-Re-Oups.
Après moult divagations, la jonction se fait et nous prenons direction de la baisse de Merlier… afin pas tous. PY et Franco ont une autre idée (laquelle?) en tête puis après un peu de surplus de dénivelé positif daignent nous rejoindre. Là haut la vue est saisissante, de part et d’autre.

C’est parti pour 1800 m de descente sur Isola, très variée, parfois très pentue mais dans l’ensemble assez lisse. Bon ce n’est pas non plus « facile » Et parfois bien gazeux.

Simon en aura pour son compte pour un premier contact avec les sentiers azuréens. Pour les prochaines, deux ou trois ajustements sur le bike et ça sera nickel: Le temps des potences de 100 mm est révolu! Un peu de bricolage aussi à prévoir pour PY après ses deux casses de dérailleurs. Oups!

Nous bouclons cette descente qui aura fait oublié ces petits soucis logistiques (enfin pour ceux qui en aurons profité, désolé Orel!) . Une journée bien remplie . On connaissait les randos « Hop-Hop-Hop », on aura eu droit à une rando Oups-Oups-Oups! Mais comme d’habitude, dans la bonne humeur et dans un cadre parfait.

 


Topo: http://www.visugpx.com/1283964896 (sans la boucle du Lausfer)
Participants: Ange, Faf, Filaire,Franco, Koby, Laurent, Nono, PY,P*, Simon, (Pas Orel)
Photos:
Franco
Koby
PY 

2 pensées sur “Col de la Lombarde – Isola: Oups Oups Oups!

  • 7 août 2017 à 15 h 01 min
    Permalink

    Merci Faf pour la mise en forme du CR !
    Excellente sortie ce tour d’Isola, comme d’habitude. 🙂
    Côté logistique c’était ambitieux 😉

  • 8 août 2017 à 9 h 09 min
    Permalink

    C’est sur que l’été dernier avec 4 riders et un chauffeur pour redescendre la voiture c’était version « petit joueur ». On sent bien dans ce CR que le téléphone (en plus des freins) a chauffé à blanc.

Commentaires fermés.