Cime de Marta depuis La Brigue

Finalement devant reno ce matin-là on est plus que 3 : Fab, Astérism et moi.

Donc direction boulangerie, puis Italie et re-France en suivant la Roya jusqu’à La Brigue. Quelques gouttes de pluie inquiétantes, mais rien de plus.

 

La montée jusqu’à la Cime de Marta se fait uniquement sur piste, ce qui a moins de charme que les portages acharnés des sorties précédentes.

C’est d’ailleurs une piste ouvertes aux engins motorisés, et on croise/se fait dépasser par presque une cinquantaine de motos. Heureusement la moitié du haut est restée un peu humide, ce qui évite les nuages de poussière.

 

24092016485

Début de la piste à motos

 

 

 

24092016486

ca va encore monter un moment !

 

 

 

A mi-montée environ, un point d’eau :

24092016487

 

Puis des framboises !

Ce qu’on ne voit pas sur la photo, c’est le panneau »interdit de manger les framboises »en italien cloué juste derrière l’arbre penché.

24092016488

Comme on l’a vu un peu tard, le ventre déjà rempli, on a décidé de rester hors-la-loi et de ne pas se faire vomir pour rendre les fruits défendus…

 

 

 

La cime de Marta s’atteint par un poussage herbu, au milieu de chevaux en liberté et de motards qui entretiennent les chemins avec leur pneu arrière.

24092016489

 

24092016491

La vue mer, c’est raté, mais c’est beau quand même.

 

 

 

Rien de tel qu’une bonne dose d’épingles humides et racineuses pour accélérer la digestion :

24092016492

Ca passe …

 

24092016493

C’est passé !

 

 

Un peu plus loin (baisse de Géréon), on est rejoint par un chien à gilet jaune+ clochette télécommandé !

On arrive à le semer mais il nous retrouve dans la descente caillouteuse.

A la descente annoncée par Fab comme vraiment délicate, s’ajoute le chien qui ne veut pas se faire doubler. Enfin si à force de le gratter avec les crampons de la roue avant il finit par nous laisser passer.

Et finalement la descente n’était pas si affreuse, juste quelques passages un peu méchants.

 

Et enfin demi à La Brigue, pas de pluie et le soleil parfaitement orienté sur la terrasse du bar.

 

Trace sur VisuGPX

Une pensée sur “Cime de Marta depuis La Brigue

  • 7 octobre 2016 à 14 h 40 min
    Permalink

    Une bonne rando à ranger dans les classiques.
    A 3 on n’a pas trainé, certains pourraient même dire qu’on aurait pu faire le Mont Saccarel en plus.

Commentaires fermés.