Allons à Annot

L’objectif du jour c’est le Puy de Rent (alt. 1996m) au départ d’Annot.  Annoncé 1400D+ et environ 40km (tva comprise) de roulage dans un secteur à découvrir en ce qui me concerne.  Annot ç’est pas si loin, c’est plus dans le zéro six, c’est dans le zéro quatre. Mais en été tout est permis , y compris de quitter le département.

Le RDV est donné à Reno, on se regroupe et on trace pour rejoindre Annot.  A l’arrivée on dépose une voiture face au bar, on s’entasse à 4 dans la navette pour monter à l’auberge de Roncharel, ce qui nous fait gagner 400m D+ et évite le départ un peu raide du village.

p1090748
Annot

Une très belle montée sur piste puis sentier nous mène tranquillement jusqu’au panorama à 360° du puy de Rent. Finish au sprint avec dans l’ordre d’arrivée et sans surprise : Did-électrique, puis ultraMarc sur le vélo, et les suivants à pied.

p1090709
Puy de Rent 1995 m : dédicace spéciale de Didié à son kiné
img_0796
le groupe du jour : Dar2,MarcLR, smeyoudien, Did-électrique

C’est encore un peu tôt pour le pic-nic alors on repart rapidement pour la descente du puy de Rent jusqu’au village d’Allons. Départ en free-ride puis après un travers un peu délicat on rejoint l’excellent sentier du ravin de la Peyroue avec ses 50 épingles en sous-bois.

p1090717

p1090721

p1090730

Pause pic-nic au bar d’Allons, petit village bien planqué dans le parc naturel du verdon.

p1090741p1090740

p1090738

 

 

 

 

 

 

 

Allons-y maintenant , on s’endort pas car la 2e grosse montée du jour nous attend pour revenir au sentier que l’on a aperçu à la montée.

Une bonne grosse piste nous mène au col de Colle Basse et l’arrivée  s’effectue dans le même ordre que précédemment. Le smeyoudien nous sort une excuse à deux balles, sa TDS n’arrête pas de descendre alors que lui il veut monter…

On atteint enfin le sentier qui va nous ramener sur Annot via le ravin des glaires puis le ravin  de combe (partiellement). Après une première descente bien rapide, un travers bien long, une 2e courte descente au dessus d’annot, le saoudien nous a prévu un dernier bon gros poussage (facultatif) à faire gémir un miniMarc. Pas question de zapper un bonus,  alors on pousse et on se retrouve en haut de la descente du Feït, une descente à ne pas manquer  ( à tester au départ de Clot Roubaud ou en poursuivant le travers de la « grande traversée des préalpes » ).

p1090743

p1090750

p1090752
Finish au bar avec le perrier-citron des vrais sportifs

Les chiffres : comme annoncé au départ (+ ou -)