[Calendrier 2014 – 2015] Descente à la mine

Au programme de cette matinée frisquette de janvier,  la sympathique montée du col de Vence suivie de 2 belles descentes (la mine et le castellet). RDV à la fontaine de Vence et départ vers le col. Pierre prend de l’avance dans la montée profitant que Fabrice et moi-même  peaufinons les réglages de nos montures. Fabrice m’a prêté son mulet qui sort tout juste du carton de retour du  SAV (bras arrière remplacé).

IMG_6836


La montée au col de Vence, permet de chauffer les organismes, le temps est superbe et le peu de trafic sur la route nous permet de discuter.

IMG_6854 (640x417)

A voir la mine de Fabrice au col de Vence, celui-ci nous a caché quelque chose, il est pressé comme un gamin qui, à Noel veut ouvrir ses cadeaux le premier : la raison ? un FOXY composite flambant neuf que lui a «prêté » (moyennant un gros chèque) son vélociste préféré… il a la banane le Faf !!!

IMG_6838 (640x535)

Du coup, pas le temps de profiter du paysage, ni de la neige tombée 3 jours avant, la descente à la mine de Vescagne ne peut attendre.

Passé le col, la température chute brusquement et la descente à la mine nous plonge dans un bonheur glacé : une couche de neige croustillante a aplani le sentier, les pneus accrochent juste comme il faut. Puis la neige est remplacée par un tapis de feuilles mortes qui permet de virer tout en subtiles glissades. Le sentier boueux à l’arrivée sur la Cagne étant gelée nous évitera même d’en ressortir tout crottés. Quel régal cette descente, on a tous la banane… à refaire donc et surtout dans ces conditions.

La traversée de  la  Cagne s’avère facile grâce à la nouvelle passerelle (installée par le CG06 ?), le seul risque est d’en ressortir les pieds congelés… Et ça caille sévère dans le vallon.

IMG_6844 (640x552)

Le court passage dans la Cagne confirmera le premier portage annoncé par Pierre : le sentier marqué exige 2 ou 3 portages puis rejoint la piste qui mène à Bezaudun.

C’est alors que Pierre nous annonce un problème technique ? une panne de cardio ! et sans cardio un LAPIERRE ça avance plus !

On retrouve avec plaisir le soleil et on bifurque vers le GR51 qui mène au Castellet. Suit un joli travers montant et descendant au-dessus de la Cagne, puis le poussage/portage dans la forêt jusqu’aux ruines du Castellet (pour info ça roule pas ou peu) .

IMG_6847 (640x480)

Point de vue superbe sur la vallée de la Cagne d’un côté et  sur le littoral de l’autre, ça ressemble étrangement aux gorges du Loup.

 

IMG_6851 (640x574) 

Reste à descendre le vallon du castellet, malheureusement un peu trop fréquenté par les randonneurs pour nous permettre d’enchaîner cette belle descente, un brin technique par endroits.

IMG_6862 (640x480) IMG_6863 (612x640)

Retour direct par la route jusqu’à Vence par un faux plat montant, ça descend nous avait dit Pierre …

Un grand merci à Faf pour le prêt de son mulet, une bête de somme qui fonctionne très très bien, quand la potence est suffisamment serrée pour éviter les « tout droit » dans la descente du castellet…

Merci à P*, notre guide du jour qui nous a fait rentrer à 13h pile comme prévu .

Participants: Faf, François,P*,

Données: 26 km,  1000m D+, 4h00 .

La trace : Col de Vence – Mine – Castellet

 

Une pensée sur “[Calendrier 2014 – 2015] Descente à la mine

  • 9 février 2015 à 11 h 24 min
    Permalink

    Et merci a François pour la sympathique compagnie et le CR !

Commentaires fermés.