TLD ENDURO SOSPEL 2014

Voici le retour du mythique enduro de Sospel qui renaît de ses cendres depuis son arrêt en 2012, avec une nouvelle direction, un certain Mr. Propre (Eric Fageol ) TEAM SOSPEL RIDER, qui est au commande et je peux vous dire que c’est du lourd cet enduro 43km 1800D+ 3 spéciales bien engagées.Désolé, mais je n’ai pas connu les autres enduros de Sospel, de par le passé, pour la comparaison 😉

Le start

Laissons place au CR des rideurs pour vivre avec eux leurs ressentis sur cette course d’enduro.

 

AlexDH  :

AlexDH

Je me suis inscrit, car je pensais avoir +/- le niveau technique pour faire mes premières courses d’enduro et celle-ci me trottait dans la tête depuis un sacré moment.

Cette course sera mon 2eme enduro depuis 2 ans ½ que je pratique le Vtt Alpin !

Une journée forte en émotion ! Inoubliable !

Arrivée  Sospel  à 7h10 ! Ça pèle ! Mais le ciel bleu est là !

Go ! Aux remises des plaques sur la place !  Je croise mon acolyte Vévé et  il a la banane ! Ça fait plez 😉

Et toujours pas de Romain… :-/

Je prépare mon bike et je monte tranquille sur la place de rassemblement avec Vévé! Je croise les copains des 1001, on boit un café et on discute enduro, matos, vélo, course, classements etc.… l’ambiance est bien là ! Et un certain Michel Chevalier chauffe la place !

Romain arrive quelques minutes avant le Start de la place! Youpi ! 😀

Le départ est donné, on monte tranquille jusqu’au col de Brouis par la route.

Arrivée bien en avance, on se prépare et l’heure du passage arrive !

Spe1 : Départ bien ludique, ça va vite, arrive un gros pierrier, que je survole ! Puis une série d’épingles dans un pentu de ouf ! Je passe tout à ZERO ! Powaa !!! Jusqu’au pifpaf très serré et engagé avec une barrière et comme Vévé, j’arrive trop fort et je fais un tout droit sans chute dans la barrière, je pose le pied pour enchainer l’épingle suivante… quelle perte de temps… :-/

Je suis bien… personne au cul et je vois déjà des mecs devant … 1, 2, 3, 4 hop la ! J’arrive vers  le passage du ruisseau où il y a une grosse relance, un mec me bloque,  car il trottine… :-/  pff !  Bon c’est le jeu, il me laissera passé mais je  perds au moins 30 secondes… et je pédale comme un ouf ! Pour essayer de rattraper le temps perdu en vain…la fin de la spe1 s’amorce…

Vévé règle ses problèmes mécaniques et hop !

On part pour la liaison 2 (vers l’infini et au-delà) qui va laisser des traces sur plein de participants ! Ça bâche de tous les cotés… :-/ Cette dfci ne n’a posé aucun problème, heing mon Vévé ! ;-D

Sp2 : départ pentu puis un gros coup de cul de 60m et hop, on plonge, ça va très vite même très très vite, Vévé me suit puis il décroche.

Epingles, pierriers, grosse marche, sentiers terreux rapides, et encore 2 coups de cul et je double 2 riders… et l’arrivée  Whaaouuh !!!  La spéciale MAGIQUE ! J’ai des étoiles dans les yeux ! Tu peux me pincer stp ! 😀 enjoy !

Le reste de l’équipe arrive,  fissa on remonte la dcfi, mais avec moins de deniv+ cette fois-ci ! 😉

Sp3 : j’ai les watts, et ça part en sprint avec Vévé, j’ai les vitesses, qui sont mal préparées et je mouline…pff ! Le boulet !

Vévé est dans ma roue arriere pendant  100m +/- et j’accélère la cadence, il décroche …sous bois rapide, pierrier, épingles et voici qu’arrive l’épingle de l’angoisse avec une marche de 80cm (pendant la reco, on l’avait contourné), je me dis a ce moment la ! Vas-y Alex, testes ! Et ça passe et je gueule comme un gamin ! Je double encore 2 ou 3 riders et la fin de la spe3 arrive avec l’enchainement d’une vingtaine d’épingles rapides et encore un gros pifpaf de 4 épingles pentues très serrées ; tout passe a ZERO !!!  INCROYABLE ! Mais quelle descente de furieux ! whaaaouh !

Je visualise au loin l’arrivée et une belle marche  +/- 90cm , qui atterrit dans une voie romaine ! Je me fais plez ! Je sprinte et je décolle !  La ligne d’arrivée est à quelques mètres…

C’est fini ! Et je n’ai pas encore atterri sur Terre ! Et je me dis l’enduro …c’est ENORME !!!

Les copains arrivent, Vévé et Romain ont chutés, rien de grave ! ouf !, mais ils ont le sourire et il y a que ça qui compte en fait ! L’ivresse absolue du ride et ce sentiment intense d’avoir fini cet enduro incroyable !

Enjoy !

Hervé :

Hervé

Yo les enduristes…

je me lance

Arrive très tôt a Sospel genre 7h pile poil
Rien n est encore visible sur la place a part une petite table pour récupérer les plaques…
Alex arrive, tout se monte tranquillement…. l ambiance monte…
Quelques déconnexés du cru Alex – VV et on voit arriver Romain peu de temps avant le départ … ce seront ses mots d ordre de la journée Juste avant le départ ;-)) (je passe cassage de plaque sur le départ)
On attaque la montée du col de Brouis tranquillos … enfin tjs trop rapide pour de l enduro … Alex ne peut s empêcher de doubler toutes les roues devant lui … il veut faire un chrono a la montée … (reviens Alex lol)
Arrivée beaucoup trop tôt au départ de la 1ere spéciale on en profite pour se préparer en stressos (les amateurs de San Ku Kai apprécieront, il nous manquait que les bas files pour lancer les Staros…Fantome et autre Siman) et prendre quelques photos.

On nous appelle c le moment départ 3 par 3.
Alex est chaud bouillant et Romain sur la réserve.
On décolle… 1er petit passage sinueux je reste a vue derrière Alex…. jusqu’ a une longue descente presque droite ou les 29 tirent leur épingle du jeu Alex m enrhume la dedans je n arrive plus a me refaire … je me concentre donc sur les pif paf qui arrivent vite.

Et après quelques beaux passages le fameux enchainement reconnu quelques jours plus tôt, et même résultat direction la barrière 😉
pas grave je perds pas trop de temps en fait je me remets dedans tout de suite et j enchaine le reste de la descente …
3 ou 4 gars me doublent, je me déconcentre et je perds le rythme, je déraille, (hurlement primaire a la VV), je commence a respirer très fort dans mon casque … En fait je suis grave essoufflé mais ouf je vois enfin le sentier qui plonge vers la rivière synonyme d arrivée…

Apres quelques arrêts mécaniques (perte d attache rapide de chaine, vive SRAM, autre remontée et serrage de TDS) on attaque l interminable et très pénible liaison pour aller chercher la spé 2)
En effet pénible et interminable sont les justes mots… D ailleurs elle va en éliminer pas mal … qui décideront de redescendre direct.
A son habitude Alex fait le ménage devant lui … Mr Propre des ascensions lol
De mon cote connaissant la piste je reste cool et j arrive peu de temps avant le départ (bonne synchro mais un peu émoussé)
Romain arrive juste avant le départ il a peine le temps de s équiper et c parti…

Petite descente rapide et hop coup de cul (annonce par l orga) mais rien de très dur… on fait la diff avec les vrais enduristes les remontées ils n’aiment pas…
Et la magique la descente tout ce que j aime du rapide, des virages relèves dans la terre, très peu de cassant le top quoi 😉
Je suis presque déçu de voir la ligne d arrivée

Sans s attarder on reprend la même piste mais en version beaucoup plus courte et départ de la spé 3 avec ravito au départ hum très bon ca
On a largement le temps de se reposer et de se sustenter 😉
On attaque, comme d hab Alex chaud bouillant passe devant mais je reste colle a lui plus longtemps que dans la 1 et la 2 puis un enchainement ainsi que mes bras et mes jambes ont raison de moi et je suis oblige de le laisser s éloigner 😉
Et la y a de tout des pif paf, du rapide, du technique, un pierrier de la mort qui va engendrer déraillement, hurlements primaires et une chute (de rien du tout) qui prouve que l organisme a bien été sollicite tout au long de la journée. Enfin la ligne d arrivée finale, celle on peut dire que je l espérais…
Petite remarque perso: ca manquait juste d équipements genre petit tremplin en bois, rampes ou truc ludique du genre, cet enduro c était du naturel de chez Sospel.

++

Romain :

Romain

Dimanche matin je reste un peu collé à l’oreiller mais j’avais comme même déjà préparer mes affaires, je prends le reste de pizza de la vieille et je mange dans la voiture en me disant que je vais être en retard pour le départ ! Tout juste arrivé je récupère ma plaque monte sur le podium et en là en rabaissant, elle casse !!! Le speaker me fait une ovation, ambiance sympa !

C’est parti pour la liaison 1, le temps de raconter nos dernières aventures sportives ou non, on roule bien et on rattrape plein de groupes sur la route ! Manquait plus que des prolongateurs et un cuissard, des vrais routards ! On s’équipe on prend la pose je prends des infos de mes compères sur les spéciales…
Et c’est parti, on se suit les 3 sur le début bien qu’Alex prend quelques longueurs, je reste dans la roue de VV pas mal de temps puis je le perds dans les premiers passages techniques, je ne les reverrai plus !

On est parti pour la liaison 2 qui selon VV est un enfer, un véritable chemin de croix, effectivement c’est très long il fait chaud, je m’arrête pas au ravito, j’arrive à l’annonce du groupe, je m’équipe, j’arrive sur la ligne à 10s du départ, au top ! Le raidard du début est costaud on le fait en poussage à un bon rythme, certains l’ont visiblement passé à vélo mais il fallait du jus ! Et là c’est parti pour du pur bonheur, du sous bois, des belles courbes, du rapide, du pierrier il y en a tout pour tout les goûts ! Je cale juste dans les épingles (encore) mais que du plaisir, à voir les sourires sur la tête des mecs sur la ligne malgré la fatigue !

On enchaine direct avec la liaison 3, où je commence à cramper :/ tout le long des gars qui s’étirent, qui pestent… le ravito est bienvenue, sucré salé, on se refait une santé !

La SP 3 est un mixte des deux avec pas mal d’épingles que je passe mieux, mais un tracé super ludique où on ressent de bonnes sensations ! Les p’tits coups de cul me font cramper mais je résiste, je suis fatigué mais je tiens jusqu’à une petite chute dans un enchainement, j’aperçois les marches puis l’arrivée ! On se tape dans les mains, on se félicite d’avoir fini, d’avoir pris du plaisir et on refait l’enduro autour de l’assiette de pâtes qui passe toute seule !

Conclusion un super dimanche, manque un peu de technique, de physique, j’appréhende trop certains endroits alors que ça passe très bien bref c’est de l’expérience et c’est comme ça qu’on progresse ! Le mental visiblement on l’a vu le nombre important d’abandon ! Mes deux compères au top, entre conseils et motivation mutuelle, un bel esprit d’équipe sous le même maillot. ^_^

 

Classement final:

Alex: 98eme – 18eme M2

Hervé: 121eme – 24eme M2

Romain: 130eme – 41eme SE

Bravo les loulous ;-D

Merci a Cyril Charpin pour les photos ;-D

Depart sp1 Vévé et Romain Romain et EnjoY Repos des gueuriers

Enjoy !

4 pensées sur “TLD ENDURO SOSPEL 2014

  • 9 avril 2014 à 9 h 52 min
    Permalink

    Bravo la team de ouf piquousée à l’enjoy ! 🙂

  • 9 avril 2014 à 10 h 51 min
    Permalink

    La grosse perf, c’est surtout le premier CR de Enjoy 🙂

    Bravo les gars.

  • 9 avril 2014 à 20 h 52 min
    Permalink

    Bravo les gars. On vient de refaire Holy trail + SP2 + SP3.
    Holy trail, trop de couture à mon gout.
    Mais cette SP3, elle est magique. Variée en sous bois, rapide et bien fun. A refaire en boucle avec pause despé en bas. Top journée.

  • 9 avril 2014 à 21 h 59 min
    Permalink

    Yes le premier CR de Alex !!!!
    C’est toujours genial de lire les compte rendus des compets avec la vision de chacun.
    C’est que ca donerait presque envie de remonter sur le velo 🙂

Commentaires fermés.