Avé Maria

Ciel bleu profond et soleil intense ont éclairé les beaux sentiers de cette collective autour du Mont Viroulet. Encore une fois, l’été indien a tenu toutes ses promesses…

pano

9h15 : Départ du paisible village de Marie par une belle piste mais à l’ombre. Au bout de quelques lacets, le soleil fait son apparition et on peut tomber les épaisseurs.

Alex a les mollets qui démangent et prend son envol. Montée tranquille avec une belle vue sur la vallée et Ilonse en face. Vévé a pris des gels à la taurine de chamois et ses effets se font sentir pendant près de 45 minutes…

l24
Marie et ses arbres dégarnis

Apres 700m de montée, on change de vallée, on repasse à l’ombre pour prendre une piste puis un beau portage pour barbus. Il réchauffe bien l’organisme çui-la.

L’arrivée au col de la Madeleine sonne comme une libération. Il est baigné par un grand soleil qui fait du bien. La vue est dégagée est c’est beau comme un camion.

Un patou taillé comme un tigre nous tourne autour. Il est de la race des mangeurs d’hommes mais heureusement pour nous, il a déjà bouffé un randonneur.

l2
« Ça c’est la dent du guignol et au fond, la coulée du grand bronze … »

On prend un travers et au sommet, on se pose pour manger un truc. Les loulous bricolent leur vélo. Un rider veut un massage du fondement mais personne n’est chaud alors on se dirige vers la première descente du jour.

C’est un très beau sentier avec des épingles école et de longs passages rapides. On le fait d’une traite, et comme ça secoue un chouilla, on a plus de bras et on doit souffler.

l14
Banana a la banane

– Stop ou encore ?
– Encore !

Alors on traverse la route, on reprend la piste du matin et on arrive vite à la b126. Derrière les tables de pique-nique, cette deuxième descente est un vrai bijou : Des épingles de tous les types avec  un grip idéal, des blocs bien secs. Ça va vite (enfin, avec un 26″ :-)) et il y a des anti-coupes de partout. Bravo à ceux qui entretiennent le sentier. C’est un régal.

En bas, on est cuits (bis) mais c’est pas grave…

l17
Cristina Cordula : « Ça va pas du tout ma chérrrriiiiiie, il faut un maillot assorti »

– Stop ou encore ?
– Encore !!

OK. Alors, montée sur route sans histoire qui, elle aussi, passe très vite. Nous voila maintenant à la b129.

Petit devers cool puis on enchaîne sur de belles épingles assez balaises dont un fameux pif-paf qui va donner du fil a retordre au groupe. Ensuite, de gros blocs sont déballés en vrac mais tout passe à zéro. Ce sera le passage le plus technique de la journée sans hésiter. Le pied total.

– Stop ou encore ?
– ENCOOORRRRE !!!!!

Re-travers facile un poil expo jusqu’à la b71. Et là, pour l’ultime descente, on lâche les freins et c’est parti pour une section ultra rapide. les pièges sont présents mais pas un pied à terre ne vient gâcher le plaisir. Bon shoot d’adrénaline où on en prend plein les mirettes.

Tout le monde a la banane et les relations entre Vévé et JJ sont maintenant apaisées.

Quel enchaînement !! Merci JJ, on s’est gavé…

l22
Allez les enfants, c’est l’heure du goûter

Remontée paisible à Marie par la route puis on descend s’alcooliser à Pont de Clans.

The team : B&B, Doc, Enjoy, Fluo, JJ, Laurent, Vévé et Ouam.

The trace : http://www.visugpx.com/?i=1384022478&ign

The pictures : http://jjgrellat.free.fr/ASCVTT/2013/Marie/

The Bourriquet’s c-r

The numbers : 30 km / 1500 D+

3 pensées sur “Avé Maria

  • 10 novembre 2013 à 13 h 46 min
    Permalink

    super CR comme d’hab, euh kiki-es D’oc???? Vivement la prochaine sortie 😉

  • 10 novembre 2013 à 14 h 39 min
    Permalink

    PFFF ! 😀 ! ça passe vite aussi avec le 29″ mon coco ! le problème ne vient pas du spad ! mais du mec qui le pilote !? 😀
    Tu vas voir la fessé que je vais te mets dans les épingles !!! Quand les épingles seront bien acquis ! 😮 !!! c’est juste un question de temps… 😀
    Merci Jano ! pour Cr qui va bien !
    Merci jj ! pour ce parcours de ouf !
    Enjoy !

  • Ping : Été indien au Viroulet | SophiaOutdoor

Commentaires fermés.