Les epingles du telepherique

Dimanche 1er Septembre, on est trois au rendez vous a Renault: Sylvain, Remi avec un i et moi. Direction St Etienne de Tinee.
P1020937

Il fait beau, il fait frais mais c’est risque d’orage pour l’apres midi alors on y va.
9h30 sur le velo, on attaque la route jusqu’au parking de Vens. Les 7km et 400m de D+ sont avales rapidement et on attaque les petites rampasses de la piste de l’eau. Il commence a faire chaud et on attaque le portage vers le chemin de l’energie. Remi (toujours avec un i) nous depose , mais Sylvain s’accroche. Moi je finirai loin, tres tres loin.

P1020954
12h20 au sommet du portage, on decide de prolonger jusqu’au telepherique et le depart de la descente pour manger. Le chemin de l’energie me parait plus etroit qu’avant. Sylvain n’est pas a l’aise non plus. Mais on parcours tres rapidement la distance jusqu’au portique en bois qui marque le debut de la descente sur St Etienne de Tinee.

Dh du telepherique

Pause sandwich rapide. Il est 13h30 quand on attaque la descente. Une descente plutot sympatique avec des epingles bien serrees par moment mais globalement en meilleur etat que la Selasse. Les noses wheeling sont quasiment obligatoires sur les epingles du haut (parfois ca passe mais parfois non 😛 ).
Entre Remi (avec un i. je l’ai deja dit, non?) qui roule plus, moi qui decouvre mon nouveau velo, seul Sylvain est a l’aise a tel point qu’emporte par son enthousiasme, il nous fera l’honneur de quelques figures dont il a le secret 🙂 .
Sur le bas, c’est plus caillouteux (meme pave), ca secoue pas mal et les bras en prennent pour leur compte. Les pauses deviennent plus regulieres (surtout pour m’attendre 😛 ) mais St Etienne n’est plus loin, ouf.
20130901_140551
14h au bar, 14h30 a la voiture, 16h on est de retour sur nice. Voila une rando en montagne rapide et efficace qui nous aura permis d’eviter les orages.
On serait parti un poil plus tot et ca se faisait a la demi journee 😛

Pour les chiffres du jour, je sais pas trop a part le D+- qui tourne autour de 1200m.

2 pensées sur “Les epingles du telepherique

  • 5 septembre 2013 à 14 h 40 min
    Permalink

    RRRRROOOHHH !!! Les 3 fantastiques en balade sur l’énergie !… hé ! ho ! la tarte au myrtilles !?! heing ! elle est ou ? :-p
    Merci pour le partage cr + tof !
    🙂

  • 6 septembre 2013 à 16 h 08 min
    Permalink

    Pas de tarte aux myrtilles. Tant pis. Le refuge etait trop loin 😛

Commentaires fermés.