Roccasierra depuis l’Escarène

Ce topo est un must de la vallée des Paillons. On ne peut pas lui reprocher grand chose si ce n’est, entre autre, d’être un peu dur à caler dans une demi-journée.  Certains, dont moi en particulier, ont des timings serrés disons. On final ça fait l’affaire de tout ce beau monde parti pour une virée menée bon train avec une bonne dose de fantaisie.

wheeling

Je ferai court sur les températures hivernales etc…Quoique je peux déjà exprimer mon étonnement pour les qualités respirantes de mon sweet molletonné à Capuche. Mais Bref,  on aura l’occasion de reparler du froid et de ses effets. La montée se fait bon train et tout le monde s’échauffe sur la piste initiale. Puis vient le premier sentier. Nous y croisons vaches et moutons, dont certains pas très en forme disons, un peu marqués par leur rencontre avec M. Le loup peut être. Pauvre bête, allez regardons plutôt au loin les cimes de la vallée du Paillon et du Mercantour drapé de blanche neige.  Mais au final la neige n’est pas si loin.

roulageNeige

Le nord de la cime de Roccasierra est un véritable paradis blanc qui se révélera également un enfer pour les pédales automatiques, complètement gelées. Et si JJ ne connaissait pas si bien ses classiques, je n’aurai pas trouvé l’inspiration pour résoudre mon problème.  J’ai toujours pensé, sans corriger cette tare que  « les bronzés font du ski » manquait à ma culture cinématographique. Oh je vois vos regards réprobateurs!  Mais ce n’est pas ce qu’on aura vu de plus loufoque lors de cette sortie! Si seulement le casque était pendu à son camelback…

casque

Quoi qu’il en soit, c’est donc les chaussures biens calées sur les pédales que nous approchons la fameuse descente des ruines de Roccasparviera, disons, un peu plus dure que le chemin du paradis?

VersLesRuines

Le reste de la descente sera bien plus soft et ludique, notamment dans les marnes de Coaraze. Par ailleurs, Remy aura encore l’occasion de nous gratifier de franchissements dont lui seul à le secret.

Defi

Un bien jolie tour.  Point de pistes aux dénivelés interminables ou de portages masochiste. Ici le rythme est nettement plus haché et on aval les 1600 m de D+ de bout en bout du tracé sur une variété de chemins et sentiers presque infinie. Et une ambiance…si seulement son casque était accroché à son guidon…

vuemer

 

Données: 40 km, 1500 m D+, 6h dont  5h00 de roulage.

Participants:  Alex, Faf, Jean, JJ,  Marc, Remy.

Trace: Roccasierra par l’Escarène

Photo: JJ