Tende ? C’est beau…mais c’est loin

C’est par ces quelques mots empruntés à notre cher président J. Chirac que je décide de commencer ce CR.

Météo, trajet… nombreux furent les prétextes (humour, je précise :-)) pour ne pas se retrouver sur le parking de Tende, coincés entre des caravanes de forains et les autotamponneuses, en ce matin maussade.

 

 

10h00, départ à 4 (PY, Renaud, Arnaud et Fluo) pour vivre les spé de l’enduro des merveilles ayant vu la victoire d’un certain Barel F. (comme quoi les inconnus ont eux aussi leur chance :-))

 

 

Vu le temps, on décidé de commencer par les spés 2 et 3 (les plus longues) et faire la 1 en dernier avant la pluie. On commence donc par une petite visite du village en vélo puis on part pour une longue liaison sur route puis piste bien détrempée en direction de la borne 344a (coté 1344 m).

 

 

La montée ne posera pas trop de problèmes et quelques chasseurs et tas de neige plus tard, on prend le départ de la spé 3. Le sentier est bien roulant, mélange de terre et de feuilles, bien roulant mais surtout bien nettoyé par le passage des VTTistes lors de la course.

 

 

Pas mal, d’épingles et quelques sauts aménagés apportent un coté bien ludique à la descente. Après avoir fait un atelier sur l’une d’entre elles, on repart sur le même type de trace.

 

 

Ça roule vite et ça accroche bien  ce qui met tout le monde en confiance. Arrive la fameuse séquence du bunker qui n’est pas éclairé pour l’occasion. 2 frontales pour 4 et une séquence filmé en GoPro assez marrante (genre projet Blair Witch mais en vélo).

 


 

La spé se finie par un long travers bien roulant en balcon et on rejoint la route empruntée à la montée (entre temps, on s’est trompé et on finit sur la spé 2).

 

 

On mange un bout puis on repart en direction du départ par le même itinéraire qu’en milieu de mâtiné. On entame donc le début de la descente de la spé 2 que l’on a zappé juste avant.

 


 

Profil bien différent avec un terrain super boueux et ultra glissant où contrairement aux autres je ne suis pas super à l’aise. Tout se fait en glisse et il faut jouer de l’arrière train pour tenir le cap ce que mes compères sont apparemment habituer à faire 🙂 (surtout PY). Cela reste cependant un passage bien plaisant.

 


 

On arrive au croisement avec la spé 3 que l’on récupère et on passe d’un coup d’un terrain roulant à un sentier jonché de bogues et de feuilles où on on ne voit pas trop où on pose les roues. Tant pis ici c’est le royaume de l’épingle et sous toutes ses formes +/- racines, +/- cailloux, +/- feuilles etc. Vraiment intéressant et à refaire pour parfaire sa maitrise.

 

 

Après une bonne calade, on finit sur les auteurs de St Dalmas de Tende et on rentre au parking par la route. L’heure et le temps nous décide à finir au bar des sports à discuter avec l’organisateur de la course.

 

 

Ce dernier nous apprend que la spé 1 passe par des zones privées ce qui enlève son intérêt hors courses et nous conforte d’avoir fait uniquement les 2 spés les plus intéressantes.

Bilan: pas de casses, pas de bobos, 2 spés très plaisantes, un regret général de ne pas avoir fait la course, une météo stable et sans aucune goutte, une bonne journée en somme.

La trace (par Jean lors de la course), les photos (par PY).

Les videos:

Spe 2 Tende from Peewhy on Vimeo.

Spe 3 Tende from Peewhy on Vimeo.

3 pensées sur “Tende ? C’est beau…mais c’est loin

  • 8 novembre 2012 à 9 h 49 min
    Permalink

    Comme c’etait trop bon.
    J’ai hate de voir les videos

  • 8 novembre 2012 à 10 h 36 min
    Permalink

    Au top les speciales! Tout en glisse 🙂

  • 8 novembre 2012 à 15 h 49 min
    Permalink

    et c’est quoi cette histoire d’arrière train ? 😉

Commentaires fermés.