Séjour en Ubaye 2012 – J1: Pointe d’Aval

Le 15 septembre 2012

Pour ce premier jour en Ubaye, nos GO Sylvain et JJ nous ont concocté un topo de premier ordre, avec un sommet à plus de 3300m roulable en descente dans son intégralité. La grande classe! Une jeune maman, deux convalescents, un « sous-entraîné » et un « sur-entrainé » à l’assaut de la pointe d’Aval et ses 1200m de portage. Dit comme ça on se dit que la route va être longue. Cela serait sans dire que les membres de cette fine équipe sont aussi soit de grands champions, soit des menteurs, soit de grands modestes, soit de grands masochistes!

Toute la troupe  se retrouve vendredi soir au camping de Champs Félèze, à l’exception de Massimo qui a dormi quelque part là haut dans la montagne. Le camping ferme ce WE. Il était temps. Même si dans un sens, il est un peu tôt pour le givre. Mais ne vous y trompez pas, la journée sera belle et chaude! Après l’organisation de la navette du retour, nous voilà partis de Fouillouse sur les coups de 9h00.

On commence par 200/300 m de D+ en pédalage,  Max en tête, Babeth derrière « qui s’économise » et JJ qui nous la joue à la Droopy-reporter. « Peak a boo! » et la photo est dans la boite. Ca à l’air d’aller pour JJ.

Et voilà. On a fini de faire du vélo pour un petit moment!

Nous entamons les 400 premiers mètres de portage mais on est pas malheureux: Temps au grand beau, température idéale.

Après un bref instant « coeur de lion » au pas de la couleta, nous enfourchons à nouveau nos vélos pour rejoindre  le pied du sommet. On a du mal à croire qu’on est parti pour presque 700  m de D+ d’une traite vélo sur le dos.

La vue depuis le pas de la Souvagea est stupéfiante, aussi bien vers le Brec de Chambeyron…

…que vers la pointe d’Aval.  On est pas loin de 3000 m d’altitude et ça commence à être dur.

Bon an mal an tout ce beau monde arrive au sommet, certains bien avant d’autres. Et si il manque deux personnes sur ce cliché, outre le photographe, c’est que ces deux derniers on eu la bonne idée d’aller rechercher leurs vélos laissés 100 m plus bas!  Clairement, ça aurait été trop bête de ne pas faire la descente depuis le sommet. Et comme d’après Sylvain, « on est pas pressés! » pourquoi s’en priver!

La descente sera d’anthologie.  Les 300 premiers mètres sont raides, certes, mais quel grip!  Les pif-paf s’enchaînent  jusqu’à la crête menant au pas de la Souvagea,  droite et rapide.

S’en suit la descente du vallon plus technique jusqu’au refuge  du Chambeyron puis un long travers en balcon avec vue plongeante sur le vallon du Riou de Fouillouse. Vient la descente sur la Grande Serenne:  d’abord de larges lacets, puis des sous bois plus techniques. 2000 m de D- d’une variété peu commune. Le sourire est sur tous les visages. On est si content de faire du vélo!

 


Participants: Babeth,  Faf, JJ, Massimo, Sylvain

Parcours: Fouillouse, Pas de la Couleta, Pointe d’Aval, Refuge de Chambeyron, Les Vistes, La Grande Serenne.

Statistiques: 22 km, 1600 m D+ / 2000 D-.

Trace: Visugpx – Pointe d’Aval depuis Fouillouse.

Photos: JJ, Sylvain, Faf

Autres CR: Vttour

2 pensées sur “Séjour en Ubaye 2012 – J1: Pointe d’Aval

Commentaires fermés.