Isn’t it Nice ?

Nizza è bella

La transV approchant à grand pas, nous sommes allés avec Caro, Remi et Renaud nous faire la deuxième moitié du parcours 2012.
Sortie à thème en ce dimanche d’élections : le portage.

Navette intime pour un depart au plan du var pour se chauffer les guiboles avant le portage de Levens qui se fait plutôt bien quand on a pas 6h de vélo dans les pattes.
Arrivés en haut de la SP2, on croise Faf et les autres concurrents du XMB de Levens qu’on abandonnera sur la piste du dragon avec un groupe 1001 qui fait comme nous.

La première descente de la journée est sympa et on arrive sans encombre au relais des chasseurs. On enchaîne fissa sur le deuxième portage du jour pour grimper au col du travail puis à Colla Bassa.
Pause casse croûte au sommet en encourageant les top pilotes (Folco, Trarieux,…) qui descendent un poil plus fort que nous …

La nouvelle boucle pour rejoindre Plan d’Arriou commence par un passage ultra technique puis un portage pour rejoindre une crête magnifique avec vue 360. Ça rajoute 20 à 30 minutes facile.

Ben quoi ? on avait soif ...

En arrivant à Aspremont, les camels sont vides. On se pose dans un bar quelques minutes avant le portage du chauve ou la caillasse est toujours aussi mal rangée.

On rate Zongo alors on prend haute tension avec deux ou trois belles marches et quelques virages épinglus.
La vue sur Nizza est bellissima. Du coup on se fout un peu de la gueule de ceux qui habitent Maubeuge ou Tourcoing. Les paaaaaaaauuvres…
Le chauve exigera deux crevaisons en offrande pour la vue. C’est Renaud qui s’y colle. Merci à lui.

Nizza è bella

L’arrivée à Falicon est toujours aussi exigeante et la jungle c’est toujours un truc de psychopathe schizophrène.

Binouse(s) bien méritées à St Andre puis navette du retour. Grosse et belle journée !

 

A retenir:

  • Xena a encore une fois tout déchiré. Ça commence à sentir le sticker.
  • Rémi est insuivable en montée.
  • Renaud est insuivable en descente.
  • Dans le chauve, y’a de quoi remplir un bidon de preventif avec ce qu’il y a sur la caillasse.
  • Les champions, c’est plus ce que c’était.
  • Y’a  un âne mort dans le camel de Rémi.
  • La bière aide à recuperer : ah ouais ?
  • 42km / 1800D+