4 hommes et un chien

Le RV est donné en ce dimanche matin de finale XV de France/All blacks à 8h00 à Renault avant de retrouver Francis au rond point de Castagniers peu après. C’est donc à 4 (Ludo, Laurent, Francis et Julien S) que nous commençons à rouler au départ de Beuil, sous les nuages par un bon 0°C qui pique, aux alentours de 9h30.

Une première montée sur une alternance de route, piste et chemin nous emmène au niveau du plateau St Jean (b.52, b.53, b.56, b.57, b.57a, b.70b) par le quartier de Bergians.

2 choses à retenir : la première il fait très froid avec un temps super bouché et la deuxième est que nous sommes dorénavant 5 car un chien nous suit depuis le parking de Beuil (à ce stade de l’aventure on pense encore qu’il va retourner chez lui bien tranquillement).

Une bonne descente bien rapide avec épingles, grosses marches et racines nous emmène du plateau sur la piste de l’Illion (b.70b, b.18) où le temps se dégage enfin pour laisser apparaître les colorations typiques du coin que je nous ferai pas l’affront de citer.

On continue donc en direction des granges d’Auvare (b19, b.128, b.214) où on s’arrête pour déjeuner avec notre ami le chien qui ne semble pas plus fatigué que ça.

Un sandwich, du soleil et un problème de fuite de valve plus tard, on repart vers la tête de rigaud (b.213) par une belle piste.

Et à partir de la on dit merci Francis dont le sens de l’orientation n’a d’égal que celui du chien et c’est grâce à eux 2 que l’on arrive à se diriger sur la longue crête en direction de Rubi. Mis à part le fait que le chemin est pas super bien tracé, quasi inexistant par moment, on s’amuse pas mal dans des sections bien pentues le cul sur la roue arrière avec quelques blocs mais aussi pas mal de ronces qui laissent leurs marques sur les tibias du groupe et sur le maillot de Francis (b212, b.210).

On remonte alors plein nord par un chemin roulant en balcon dominant les gorges du Cians avec quelques sections bien raides qui montre que l’on en a encore dans les gambettes mais où Laurent s’en sort quand même avec un niveau au dessus.

La dernière partie est vraiment plaisante mais bien trop courte avec de bon lacets bien rapides sur un single très propre dans lequel Laurent poussera notre ami le chien dans ces derniers retranchements. On arrive à la voiture navette (b.211) vers 15h00.

Le chien monte avec son copain Laurent qui le ramène à Beuil et qui sera tout peiné de le quitter sur la parking du village.

S’ensuit comme toujours une bonne bière à Touet à coté d’une table de bergers bien éméchés (mais bien bien en fait).

Au final environ 30 Km, 1100 m D+ et 1700 m D-.

Une bonne journée en résumé (pendant que certains noyaient la défaite de la France en finale de coupe du monde).

 

Une pensée sur “4 hommes et un chien

  • 26 octobre 2011 à 9 h 17 min
    Permalink

    Toujours sympa cette Tête de Rigaud on dirait. C’était peut-être une 1ère pour les chiens 🙂
    Mais qu’est-ce que fait Laurent avec son vélo à l’envers ? Il n’a pas crevé quand même ?

Commentaires fermés.