Chemin du Paradis

Bonne petite randonnée à la demi-journée entre convalescents, improvisée un peu à la dernière minute. Nous avons pu passer au travers du mauvais temps pour redécouvrir le chemin du Paradis, fraichement nettoyé, sécurisé et ouvert temporairement aux VTT.

Je retrouve Rémy à la fraiche à Pré du Lac, qui me sauve d’un plan trail un brin ambitieux autour de 3.000 m de D+, du genre : « on fait le tour complet du Grand Capelet depuis la Gordolasque par la vallée des Merveilles puis on finit par le Gélas ».

Nous empruntons l’aqueduc du Foulon vers Grasse Altitude 500. Je ne connaissais pas, c’est principalement sur sentier et assez propre, hormis quelques passages qui valent le détour comme l’escalier abrupt « attention ne prend pas de vitesse ! »

et les deux tunnels, le premier super-étroit où il faut démonter la roue avant et le second où l’on ne voit pas la sortie (Rémy : « je suis clostro, vas-y passes-devant »)

La montée au Col de la Femme Morte est connue et plus classique, un brin de route, la longue piste qui n’accroche pas, les battues aux sangliers et un peu de péladage/poussage/portage pour conclure. Nous nous laissons descendre sur Caussols en empruntant un maximum de monotraces.

Maintenant, il faut monter à l’Observatoire de la Côte d’Azur. Nous préférons le sentier à la route, ce qui se révélera le bon choix : nous pédalons à 80 % et profitons du point de vue dominant sur le plateau en contrebas.

Nous traversons les crêtes et nous laissons glisser sur le Plateau de Cavillore puis Gourdon. Toujours aussi splendide et rapide. Nous croisons quelques participants du rallye et Laurent, pardon Rémy en profite pour crever : le pneu avant WTB Bronson à 440g doit surement y être pour quelque chose ;).

Enfin, voilà le mythique chemin du Paradis. Et bien, je le voyais plus facile : les marches sont bien hautes quand même, cela secoue et il y a même des marches au milieu des lacets. Rémy s’échappe, lève les deux roues, sans les mains, pivote, saute les rochers et finira la série de 52 avec un score de 1 refus. Pour ma part, c’est pas la grande forme avec un joli 17.

Nous quittons le Paradis à 440m, la suite jusqu’à Pont du Loup étant infâme et sans intérêt, pour rentrer directement par le Canal à pré du Lac, nouvelle bonne pioche du jour.

_____________________________________

Participants : Rémy, Sylvain

Parcours : Pré du Lac – Tennis Altitude 500 – Plateau de la Malle – Col de la Femme Morte – Caussols – Plateau de Calern – Cavillore Ouest – Gourdon – Chemin du Paradis – Pré du Lac

Trace GPS

Statisti ques : 42 km, +/- 1.280 m, 5h20

Une pensée sur “Chemin du Paradis

  • 26 septembre 2011 à 13 h 48 min
    Permalink

    bin oui le chemin du paradis c’est pas le paradis des vtt 😉
    prefere passer par le bois de gourdon moi, c’est plus sympa…

Commentaires fermés.