Neuf au départ, Quatre à l’arrivée.

En cette superbe journée ensoleillée (Samedi 28 Mai), deux options étaient possible.
L’option 1 : Le chemin réhabilité des Palutes et ses nombreuses épingles suivi d’un resto
L’option 2 : Le chemin réhabilité des Palutes avec pic-nic et une boucle dans les hauteurs de Puget-Théniers

Nous nous donnons donc rendez vous comme d’habitude à 8H à Renault, direction une boulangerie où Marc souhaitait finir son petit déjeuner, l’occasion pour tous de prendre un bon café.

9h30, nous arrivons au pied de la piste, chacun(e) prépare son vélo, et nous entamons la montée sur la piste, certaines portions sont plus raides que d’autres mais tout le monde s’en sort avec brio !!


Nous faisons une petite pause avant l’entame de la descente, le début du sentier a quelque peu été endommagé par un éboulement. L’obstacle passé nous nous lançons dans l’enchaînement d’épingles, Max, Marc et Fabien arrivent plus ou moins à passer les quelques épingles vraiment serrées. Le reste du groupe passe à son rythme les épingles, certaines à pied. Nous profitons de la descente pour faire un peu de ménage sur le sentier et enlever les quelques arbres en travers à l’aide de la scie d’Albin.

Nous sommes de retour aux voitures sur les coups de 12h30, Joëlle, Philipe, Albin, Max et Marc finissent leur rando au restaurant.

De notre coté, Fabien, Francis, Pierre Yves et moi enchaînons sur la deuxième boucle, nous nous rendons au village de Puget-Theniers pour manger au pied d’une fontaine. On ne traine pas trop, la montée nous attend, et qui plus est, une dure montée, avec le repas dans le ventre et en plein soleil. Nous faisons quelques petites pauses tout au long de la montée, principalement sur un pont suspendu avec une vue superbe !!

Nous arrivons proche de la fin de la montée sur route lorsque l’on décide d’emprunter un chemin privé qui nous évite 1km sur la route. Mauvaise idée, Francis et Fabien étaient légèrement devant nous, ils ont pu passer, pour notre part on a fait demi tour sous les aboiements de 6 chiens. Finalement, on continue la route et retrouvons les autres un peu plus loin pour attaquer le premier portage. 250M de D+ de portage, en sous bois mais très difficile pour ma part (un point noir que je dois améliorer).

Heureusement le jeu en valait la chandelle, nous enchaînons sur une superbe descente variée avec de bons passages rapides entre les arbres, et des passages un peu plus techniques.

Le deuxième « portage » arrive, mais finalement il est plutôt roulant excepté quelques petites parties, mais bien mieux que le premier !! Petite pause, une barre de céréale, on enchaîne la dernière descente plus technique et plus caillouteuse. Il ne faut pas se louper, on longe un précipice, la vue est superbe et le temps toujours au beau fixe ! Fabien a apparemment des tendances suicidaire et tente le passage d’un enchaînement tout proche du ravin, P-Y est là pour le rattraper. La fin de la rando se fait en sous bois avec de beaux sentiers propres.

Nous terminons au bar autour d’un verre après une bonne journée difficile malgré tout, avec de beau paysage et encore de beaux parcours. A noter: Francis hérite de la crevaison de la journée 😛

Distance: environ 35km
D+-: environ 1650m

La journée en vidéo:

Une pensée sur “Neuf au départ, Quatre à l’arrivée.

  • 31 mai 2011 à 16 h 58 min
    Permalink

    Sympa ta CR Julien ! vivement la prochaine balade…

Commentaires fermés.