Les fadas de l’ Estéron

Clue d'Aiglun

Ce tour est directement inspiré d’une idée de Sergi

Descente 212 / 216

Avec quelques variantes, histoire d’amortir le déplacement.

Sigale et son marché

L’Estéron est toujours aussi sauvage et nous n’avons d’ailleurs croisé personne (sur les sentiers) au cours de cette longue ballade.

La photo classique de la clue du Riolan

Et ce malgré la proximité des villages traversés: Gréo, Sigale, Salagriffon & Aiglun.

Salagriffon

Le revers de la médaille, c’est que la faible fréquentation des sentiers les rend (parfois) également sauvages…

Descente du mt St Martin

On en a pris plein les yeux; Les clues du Riolan et d’Aiglun, les vieux villages, les grandes forêts de l’Estéron et toujours les sommets enneigés du Mercantour.

Descente sur Aiglun

La remontée finale sur Gréo (+1 000m dont 300 de portage infâme) fait très mal, mais le départ de Gréo évite quand même plus d’une heure de voiture.

Aiglun

Passerelle de Vascogne

Pour les chiffres : + 2 500m / 48 km et 8 h 15 de rando

Riders: Sylvain et jj

Le topo:

3 pensées sur “Les fadas de l’ Estéron

  • 9 mai 2011 à 23 h 33 min
    Permalink

    Joli !
    et sauvage en effet !

  • 10 mai 2011 à 8 h 19 min
    Permalink

    Content de voire que ca sert a qq chose de poster des topos 🙂
    A un de ces quatre…

  • 10 mai 2011 à 22 h 41 min
    Permalink

    beau tour de fadas, dommage que je ne puisse pas me dedoubler. Postez de tels tour sur 1001, ça fait bien longtemps que nous n’avons plus roulé ensemble !
    à bientot

Commentaires fermés.