Intégrale Sainte-Baume

Que peut-on faire par grand soleil, temps sec et léger mistral ? Du VTT à la Sainte-Baume pardi !

C’est vrai, nous ne le cacherons pas, il y a eu un peu de …

Poussage ignoble dans les genêts, portage rustique,

Passages trialisants,

Désescalade dans des goulets étroits,

Oublis et pertes fâcheux : casque, eau, sandwich, pompe, GPS,

Tentatives de suicides,

Liaisons sur piste,

Zoophilie avec les bouquetins locaux,

Mais aussi et surtout …

Du single, du sentier, de la sente,

Du pédalage physique en montée,

Du freeride,

Une interminable crête panoramique,

Des descentes techniques et cassantes,

D’autres descentes rapides et ludiques, tel le sentier merveilleux,

Un double sommet très esthétique,

Bref, une fort belle journée aux accents printaniers qui nous réconcilie avec les efforts soutenus et prolongés.

_______________________________________________________

Participants : Jj, Laurent, Pierre, Renaud, Sylvain

Parcours : Gemenos – Vallon de la Galère – Col de l’Espigoulier – Col de Bertagne – Pic de Bertagne – Pas de la Cabre – Col du Saint-Pilon – Jouc de l’Aigle – Signal des Béguines – Pas de l’Aï – Sentier Merveilleux – Hotellerie de la Sainte-Baume – Vallon de Betton – Col du Fauge – Vallon des Crides – Vallon du Gour de Brest – Gemenos

Statistiques : 48 km, +/- 1.950 m, 9h50

Albums : Jj, Sylvain

Une pensée sur “Intégrale Sainte-Baume

  • 9 mars 2011 à 21 h 29 min
    Permalink

    Une bien belle sortie dépaysante, la crête est assez roulable (je n’ai pas dit roulante…); Seulement un passage moisi dans la première partie. Au triple P. habituel s’était rajouté un peu d’escalade… ça change un peu et c’est bien. Il faut quand même faire une mise au point, les marseillais doivent être petits car les yeuses n’étaient guère plus haut que nos yeux, et le casque nous a bien servi…
    J’ai bien aimé les vallon des Crides, une belle descente technique sous la grande paroi du pic de Bertagne.

Commentaires fermés.