Raid en Italie – J1

David propose en Juin un petit raid de 2 jours en Italie d’apres un topo vttour.fr et sa video devenue culte. 13 personnes sont interessees (David, Laurent, Max, Caro, Fab, Sophie, Sylvain, Francis, Franco, les B&B, Pierre-Yves et Pierre*) et c’est donc le week-end du 10-11 Juillet que l’on prend la direction des vallees du Valmaira et Valvaraita

La premiere journee commence par la veille au soir. Apres un repas plutot bon dans une auberge italienne, on doit trouver un endroit ou passer la nuit. Les indications sur les bords des routes italiennes n’etant pas top, on va plus loin que prevu. Le groupe se scinde en 2 pour la nuit. Le plus grand nombre restera sur les hauteurs de Chiazale pendant que Laurent, Sylvain et moi redescendons pour laisser une voiture a Chiesa en vu de la navette de dimanche.

Laurent dormira dehors pres du torrent (dans un bruit comment dire …. assez fort ) et Sylvain et moi dormiront (enfin c’est un bien grand mot) dans la voiture.

Apres 1H de sommeil (pour moi) et guere plus pour les autres, il est 5h30, le jour se leve et nous aussi. Petit-dej rapide, brin de toilette, et preparation des velos, a 6h20, on part pour une longue journee.

La route jusqu’a Sant Anna di Bellino est deserte a cette heure matinale. On croise les autres a Chiazale mais on ne s’arrete pas (enfin pas tout de suite). A partir de Sant Anna, on attaque la piste italienne directement par une rampe bien physique. C’est a ce moment que Sylvain coince sa chaine dans la roue. Apres 20 minutes d’effort, on finit tout de meme par repartir sur ces rampasses qui font deja mal aux jambes [C’est pas bon signe].

A partir de la Grange Malbuisset, on remonte le torrent par un portage, puis c’est un enchainement de PPP jusqu’a la Grange dell Autaret en contrebas du Monte Maniglia (l’objectif de notre petit groupe qui culmine a 3177m) et du Colle di Bellino (point de regroupement avec le reste de la troupe).

De la grange, on ne distingue pas vraiment de sentier pour monter au Maniglia alors evidemment on ira au plus facile. Sylvain a repere un bon gros pierrier qui semble propice a une ascension facile 😛 . On rencontre un groupe de bouquetins intrigues par nos bruits qui nous toisent de la crete. On est deja proche des 3000m d’altitude et la souffrance commence. Le souffle est tres court, les efforts penibles avec 20Kg sur le dos. Laurent et Sylvain, les 2 Chamoix, filent devant et je monte a mon rythme (lent, tres lent 😳 ). Arrive au sommet a 3177m, la vue a 360 degre est pas degeu, d’un cote la france et l’aiguille de Chambeyron, de l’autre l’Italie et le Viso et en contre bas quelques lacs d’altitude.

Le temps de faire quelques photos, il est deja temps de repartir retrouver le reste du groupe qui doit nous attendre au Colle di Bellino. La descente du Maniglia est fabuleuse. Ca descend tout en glisse mais quel plaisir. Quelques virages plus bas on rejoint la crete vers la baisse de Terra Rossa pour finir la descente en quasi portage sur un sentier en piteux etat qui revient a la grange de l’Autaret. Maintenant direction le colle di Bellino par encore 300m de PP (Poussage Portage) [pfiou c’est dur].

Tout le monde est au col pour la pause bouffe. Quelques uns partent au sommet du Bellino ou la vue est parait-il tres belle. [M’en fous c’est pas un 3000 alors je reste au col. Non, rien a voir avec mon etat de fatigue 🙂 ]. La brume est bien installee et la temperature plutot fraiche. Quelques bouquetins deboulent de temps en temps pour nous distraire mais il ne faut pas trop s’attarder. C’est donc à 13 que l’ont cheminera le reste de la journee sur les sentiers italiens.
On commence par une belle descente depuis le colle di Bellino sur un sentier sinueux à souhait qui nous amene dans de grandes etendues d’herbes avant d’atteindre un ruisseau bien gonfle en ce mois de Juillet. Certain(e)s traversent pieds nus, d’autre ne prenne pas la peine de les enlever, d’autres encore tentent le passage a velo, mais au final tout le monde a les pieds mouilles.

Vient ensuite le dernier portage de la journee [ca commence a faire beaucoup 🙄 ], qui nous amene au colle Greguri au pieds du Monte Castello ou nous sommes accueilli par 2 gentilles betes peu farouches.
La brume est de nouveau presente en cette fin d’apres-midi. Les premiers lacets et epingles se feront sans grand visibilite mais ensuite ca se degage pour profiter de la descente. C’est un sentier tres sympa et rapide qui file vers Chiappera ou nous nous regroupons pour finir par la route jusqu’a Saretto et le gite Da Diego ou l’on degustera de bonnes birra Moretti (66cl) en attendant le repas fort bon une nouvelle fois de nos hotes italiens. La soiree se termine par quelques parties de ping-pong de haute volee (je n’ose pas dire tennis de table, je pense pas qu’on le merite :razz:).

Voila la premiere journee du raid se termine avec de la fatigue pour tout le monde apres une rando riche en beaux paysages, en belles descentes mais qu’il faut aller chercher au bout de gros portage.

Les galleries photos:

Raid Italie 2010 – J1 from Peewhy on Vimeo.

Une pensée sur “Raid en Italie – J1

Commentaires fermés.