Pic de Courmettes

« Sea, snow and sun » pour cette classique hivernale. La descente du Pic de Courmettes est validée, un vrai régal.

En cette très froide (températures largement négatives) mais ensoleillée journée, étaient présents Jj, Max, Pierre et moi-même.

Nous partons de Courmes et empruntons le GR51 jusqu’au Plateau de Saint-Barnabé. Le sentier technique, habituellement assez ardu, est rendu encore plus difficile par le givre glissant.

Un portage dans la poudreuse, entrecoupé de quelques phases de pédalage, nous mène au Puy de Tourrettes. Le panorama y est déjà splendide.

Nous atteignons le Pic de Courmettes après une première descente cassante et un nouveau portage. La position avancée et dominante du Pic nous offre une vue à 360° sur une grande partie du département, notamment l’ensemble du littoral. Nous en profitons pour casser la croûte, abrités du vent dernière une petite ruine.

La descente sur le Pic de Courmettes est superbe, plongeant d’abord sur la mer le long d’une voie romaine magnifiquement ouvragée avant d’entrer dans une chenaie et sa trentaine de lacets nouvellement aménagés et très très serrés (Rémy apprécierait).

Du domaine de Courmettes, nous revenons sur le Plateau de Saint-Barnabé par une piste traversante et un dernier portage aboutissant à la Baisse. Nous traversons ensuite le plateau jusqu’au Pré Royer, en passant par le hameau et la Combe du Suy.

Nous attend un morceau de choix, la dernière descente sur Bramafan, toujours aussi agréable avec ses lacets rapides et faciles sur lit de feuilles mortes. Nous la ferons d’une seule traite.

Il nous ne reste plus qu’à rejoindre la route par le GR51 puis Courmes.

Parcours : Courmes – Plateau de Saint-Barnabé par GR51 – Puy de Tourrettes – Pic de Courmettes – Domaine de Courmettes – la Baisse – Saint-Barnabé – Combe du Suy – Pré Royer – Bramafan – Courmes

Trace GPS sur VisuGPX

Statistiques : 31 km, +/- 1.290 m, 6h30

Albums photo : Jj, Max, Pierre et Sylvain

6 pensées sur “Pic de Courmettes

  • 20 décembre 2009 à 18 h 26 min
    Permalink

    Cette nouvelle descente est une vrai perle, sublime!
    En plus couplée avec Bramafan ça fait une superbe journée.
    On s’est vraiment gavés… Bravo Sylvain 😀

  • 21 décembre 2009 à 8 h 05 min
    Permalink

    -5°C à Courmes
    4 au départ
    3 couches pour le haut
    2 croissants, 2 pains au chocolat & 2 thermos de café
    1 super topo

    = une super journée avec la fine couche de neige qui va bien (5/10 cm)
    Une top nouvelle descente avec au milieu un enchainement de 7/8 épingles bien tendues; Un régal.

  • 21 décembre 2009 à 15 h 48 min
    Permalink

    @Sylvain : "…sa trentaine de lacets nouvellement aménagés"
    C’est un nouveau sentier ou une réhabilitation ?

  • 22 décembre 2009 à 7 h 20 min
    Permalink

    Il s’agit d’une portion entièrement nouvelle, aménagée par les exploitants actuels du domaine. L’ancien sentier, raviné et en très mauvais état, passait dré dans le pentu un peu plus à l’ouest.

  • 22 décembre 2009 à 20 h 04 min
    Permalink

    Pour une reprise, il y avait tout ce que l’on peut attendre d’une rando en vélo de montagne : des potes, des paysages fantastiques, de l’air frais, de la glisse, des épingles, du d+, des portages…
    Vraiment super, merci Sylvain.

  • 23 juillet 2012 à 8 h 10 min
    Permalink

    Et bien je dis chapeau les gars.
    Avec Albin, juillet 2012 on a fait une variante avec aussi en plat de résistance le pic des Courmettes donc pas dans la neige, et bien on a trouvé que c’était déjà bien « velu ». Bon on a pas votre niveau non plus ;o)
    Le,…, les portages sont assurément adultes et la superbe descente sud il est vrai du pic est sublime mais un tantinet technique, prête à vous jeter hors du sentier si la fatigue vous a déjà pris…
    Bon c’est vrai qu’on a pas eu la neige mais le gros orage et les pierres étaient un peu fuyantes.
    Partis de Tourrettes et monté au plateau de St Barnabé par la chapelle St Raphael (sentier bien envahi par les genets et ronces à notre passage) on ne conseille pas ces traces aux néophytes de la « petite » rando en montagne qui pourraient nous lire.
    Marc

Commentaires fermés.