La Colmiane – Clans ou l’école des épingles

Encore un classique me direz vous ? Mais pourquoi les bouder quand on prend autant de plaisir à les parcourir d’année en année et de saison en saison ?
En partie réalisée au printemps en boucle depuis Clans (->), nous revenons aujourd’hui à la version avec navette au départ de la Colmiane: à peine +750 pour -2200m !

Ann et Manu ont répondu présent à cet appel à la régalade. Cette proposition tombe à pic pour Manu qui avait souffert (comme beaucoup) dans sa première rando à l’Arpette et sa descente très raide et caillouteuse: il va pouvoir se réconcilier avec les sentiers de l’arrière-pays.

Pour bien commencer et placer d’entrée cette journée sous le signe du plaisir et de la descente, nous poussons la navette jusqu’au bout de la piste de la Colmiane (c’est qu’on commence à la connaitre cette piste et ses rampes!)
Et on fait bien car un changement de plaquette et un kit tubeless qui fait des siennes plus tard nous ne sommes toujours pas partis alors qu’un autre groupe parti de la Colmiane à vélo nous dépasse, pas grave nous les reverrons plus tard 😉

L’échauffement se fait donc directement par du pédalage/poussage/portage pour atteindre le col des 2 Caïres où nous revoyons l’autre groupe:
– « Ah forcément c’est facile en montant en voiture 😛 »
– « Mince on est grillés 🙂 « 
Bon allez c’est pas le tout de plaisanter mais on a du chemin à faire.
– Manu: « ah oui j’connais ce travers c’est là que mon pote a perdu l’équilibre et a basculé dans le ravin! »
– « euh, tu nous le refais pas aujourd’hui d’accord ? »

A part un bout de descente pas très agréable « taille haute » (comprenez selle haute, ah ces filles qui pensent toujours au shopping même sur le vélo :-p)) pas grand chose à signaler sur ce travers maintes fois parcouru.

Les choses intéressantes commencent au bout du travers avec le single forestier qui descend vers le col de Monigas et les premières épingles.
Manu, plus habitué des raids multisports que du vrai vtt de montagne, n’est pas très à l’aise avec son semi-rigide mais il se fait vite prendre en main par Ann, il a même droit à un véritable coaching personnalisé:
(placée à la sortie de l’épingle) « Regarde ici Manu ! regarde moi ! oui c’est çà ! bravo, tu l’as passée ! »
Et çà marche ! Guidé par la voix (les cris :-p) de son professeur, Manu progresse à vitesse grand V et très vite plus aucune épingle ne lui résiste.

Nous faisons quand même une pause dans une clairière pour laisser l’élève récupérer 🙂 puis c’est reparti pour une nouvelle série d’épingles. Ann ne relâche pas la pression et Manu se surprend lui-même à réussir toutes les épingles sauf une !

Ce succès vaut bien une autre pause agrémentée de quelques pommes à la maison forestière de Selva Plane:

Mais ne nous attardons pas trop il reste encore du chemin (et des épingles !!)
La descente de Ratapenau est comme d’hab un grand moment avec ses épingles en pleine terre assez ouvertes au début (c’est pas une raison pour tomber, heureusement pas de caméra ce coup-ci :-)), puis de plus en plus serrées; il ne faut pas perdre le rythme 😉

La remontée sur la chapelle Ste-Anne est un bref intermède avant la suite: plus d’épingles mais un magnifique sentier en balcon très joueur alternant passages à découvert dans les marches et les dalles et passages en sous-bois de châtaigniers d’une rare beauté ! Je ne l’avais pas fait depuis quelques années et c’est vraiment un must à mon goût !

La voie romaine finale n’est pas aussi terrible que dans mes souvenirs, à moins que le vélo qui a changé depuis y soit pour quelque chose. Comment çà Manu tu n’as plus de mains ? Ah oui çà doit être le vélo alors…

Voir toutes les photos

4 pensées sur “La Colmiane – Clans ou l’école des épingles

  • 1 octobre 2009 à 23 h 40 min
    Permalink

    çà fait une grosse navette quand même, non?
    En tout cas vous avez dû vous régaler sur tout ces beaux singles de fous. le seul que je connais pas encore c’est celui de ratapénau, par contre celui qui descend sur clans depuis la chapelle ste anne je l’ai fait avec ann sous un ciel très menaçant.

  • 2 octobre 2009 à 9 h 32 min
    Permalink

    T’as raison Fab;Vraiment un must ce sentier en balcon!!!

  • 2 octobre 2009 à 10 h 22 min
    Permalink

    Pour easyRider faut compter 30min pour monter à la Colmiane depuis Pont de Clans, mais elles passent vite quand on papote et se remémore tous les bons passages de cette ballade, et Dieu sait s’il y en a 😉
    Ratapénau c’est un must aussi: un festival d’épingles variées où le terrain et le rythme changent plusieurs fois.

  • 13 octobre 2009 à 22 h 17 min
    Permalink

    Merci pour cette super rando et pour les conseils techniques qui m’ont permis de passer quelques épingles. Beau compte rendu également. A bientot !

Commentaires fermés.