Palme d’or de la Reco

La palme d’or de la reco 2009 m’est attribuée (c’est la saison non!!!!) pour cette sortie au départ de Villars sur Var.

Pierre* à la montée

David ne proposant plus de sortie-Reco en ce moment je me suis senti tout désigné pour le remplacer et donc d’organiser une sortie comme nous les aimons bien au club.

traversée Val Thiery

Départ avec Pierre* au départ de Villars sur Var direction col de la Madone. Après 20 minutes de route à la balise 47 nous décidons de la quitter pour monter par les sentiers. C’est à ce moment là que Pierre* se trouvant un peu léger s’aperçoit d’un petit oubli dans la voiture: son casque. La descente s’annonçant un peu engagé sur l’autre versant, pas d’hésitation nous faisons demi-tour pour le récupérer.
En 5 min nous sommes à la voiture et bien chaud pour refaire à nouveau ce bout de route. Montée au col A partir de la balise 47 petit single qui nous mène dans le Val de Thiery où l’eau coule abondamment. De là c’est un portage-poussage de 700m qui nous attend jusqu’au col de la Madone avec toutefois quelques courtes portions roulantes.
Du col nous prenons la piste en direction de la pointe de Chavanette, à mi-chemin nous croisons les gardes de l’ONF en train de déjeuner (il est déjà midi) mais nous décidons de continuer et de faire de même une fois au sommet, la vue devrait être plus agréable. Portage pour le col

Quelques névés sont encore présents sur le versant nord (nous sommes à 1600m). Après s’être mis en sandwich bien mérité sous la dent, nous décidons de rejoindre Les Colombièrs, et c’est là que l’aventure (ou galère) commence.

Le départ sous la barre des 4 cantons est très chaud, en gros aérien et instable et le sentier n’est pas du tout marqué, nous décidons quand même de continuer. Au bout d’un moment nous nous retrouvons face à une paroi infranchissable euhh si peut-être avec un baudrier, des cordes, chaussons et coinceurs mais pas avec un vtt sur le dos.

descente de la pointe de Chavanettepointe de Chavanette

Cela ne freine pas notre élan et donc nous entamons une descente pleine pente dans la foret en pensant retomber sur ce f…. sentier. Nous en trouverons des bouts mais la végétation à repris le dessus et nous allons vite perdre sa trace. Nous allons de nouveau escalader la falaise mais cette fois sans les vélos que nous avons abandonné plus bas histoire de voir où nous sommes.

collier Lapierre

Après avoir plus ou moins repéré notre position sur la carte, nous décidons de retourner à la pointe de Chavanette. La remontée dans la foret avec la végétation bien dense n’est pas une partie de plaisir, l’arrivée est une délivrance pour tous les deux.

retour à la voiture

Pas trop le choix pour la descente, nous décidons de refaire le parcours à l’envers. La descente est assez technique au début cailloux, épingles, passages exposés mais à partir de la Baisse St Antoine c’est du single en sous bois assez rapide.

encore du portage

distance: 40 km
D+: 2100 m (avec les 3/4 en portage)
D-: 2100 m
ilonse

3 pensées sur “Palme d’or de la Reco

  • 14 mai 2009 à 23 h 18 min
    Permalink

    bravo le(s) warrior….çà te servira le jour J…
    çà me rappelle le 1° mai ou je me suis fait tout seul les crêtes de la ste baume la plupart du temps sous le bike …

  • 15 mai 2009 à 9 h 09 min
    Permalink

    On l’a pris ce petit pont avec Laurent cet hiver. Dans le bon sens, nous, celui de la descente…
    Il est vrai que faire les descentes à la montée, c’est un concept !

  • 15 mai 2009 à 13 h 25 min
    Permalink

    Mention spéciale du jury :

    4h de "bûcheronnage" dans cette foret ! Oui, vue la configuration, ça n’avait plus rien à voir avec du "jardinage" 😉

    Enfin, les oiseaux étaient de tout coeur avec nous et ont chanté la bonne humeur sans modération. ouf 😉

Commentaires fermés.