L’Ocre Vertement bleuté des monts de l’Estérel…

De bien belles couleurs pour cette journée de ride autour des monts théouliens…

C

C’est à la suite d’une Vttie (terme claudien) annulée sur les jolies collines de Clans que nous en improvisons une ‘tite autre sur notre vénéré massif de l’Estérel, quoiqu’en dise l’éminent TLALOC…

Lolotte, Banana, puis Astérisme que nous croisons au col de Théoule et que les filles arrivent à convaincre de nous accompagner un ‘tit bout, suivons le tracé du Vtopo n°8 (Pic de l’ours).

Après avoir pistassé par le vallon de l’Autel, col du Trayas, Pic Martin, col N.Dame, où la vue proposée par TLALOC nous faisait oublier que 3h plus tôt il pleuvait des cordes, nous attaquons le sentier bien tabassant, surtout sur la fin, qui mène à la Gare du Trayas (la tendinite du lolotte’s coude se réveillant déjà). Je tente alors vainement une pause déjeuner sur la magnifique calanque du Père Pascal – euh non pas main’nan easy on s’fait encore du d+ avant – dommage le coin était vachement sympa…

Du col de l’évêque et juste après quelques pauses photographies, nous nous retrouvons sur la belle plage de la calanque d’Aurelle….comme si il y avait eu une coupure dans le temps avec juste quelques images furtives de romarin caressant notre belle peau azuréenne : allez comprendre ! Le père pascal oui mais l’aurelle ooooooossi ! une pause déjeuner dans une crique sereine avec une eau limpide fraiche mais pas froide……c’est le printemps non ?

C

Après s’être bien restauré l’Astérisme nous abandonne en rentrant par le bord de mer (eh oui 1700+ la veille + quelques kms avant de nous voir çà compte !) et nous, remontons, une nouvelle fois au Col de l’évêque (avec tout nos souvenirs).

Une nouvelle descente sur sentier nous amène au gué du Mal Infernet que nous avalons tranquillement avec la joie de trouver de belles fleurs printanières et surtout de l’eau coulant en abondance et même une cascade, toute une nature faite d’Ocre, de forêt verdoyante avec une eau ruisselant bien bleue…

C

Et c’est pas les quelques gouttes que nous recevons qui vont nous em….isn’t it ? L’horrible piste que nous ridons remonte au col des Lentisque ….beurk !! Puis devant la majorité nous rejoignons le col ND par la routasse. Je vous passe les quelques « je monte plus, j’vais le tuer » (suivez mon regard) et les « j’peux pas ouvrir la borne à incendie pour remplir mon Camel » (dsl les fi-filles mais c’était trop bon)…

Le reste c’est du classique avec notamment le sentier très propre, limite qu’on peut faire en vélo route, de la Grundig puis la spé avec wall ride aménagé qui nous amène sur le port de théoule……

Yessssss le dieu THALOC nous a épargné et personnellement je suis content d’avoir pû rider alors que ce n’était pas gagné au petit matin ! Une belle ballade avec toujours le même bon groupe ponctué par un pique nique sympathique au bord de la mer et une bonne mousse à l’arrivée…….

A bientôt dans le prochain numéro des « Vttie entr’amis »

easyrider

…et aussi http://picasaweb.google.fr/easyrider0683…
Grâce à vous et nos belles virées dans nos belles montagnes.

4 pensées sur “L’Ocre Vertement bleuté des monts de l’Estérel…

  • 20 avril 2009 à 9 h 23 min
    Permalink

    Bravo pour ton premier CR, Easyrider et bienvenue au club. Effectivement il était possible de rouler hier malgré des prévisions météo très pessimistes. J’aurais pu venir mais avec ce temps, la motivation était en berne.

  • 20 avril 2009 à 9 h 32 min
    Permalink

    « je monte plus, j’vais le tuer » rien que ça? Mais dis donc c’est super dangereux de rouler avec des belettes! Tu as une bonne police d’assurance j’espère on ne sait jamais? Merci pour le CR, super recrue EasyClaude, il nous supporte, nous promène, porte 2 vélos en même temps et fait même les CR, mais comment on faisait avant???

  • 20 avril 2009 à 18 h 32 min
    Permalink

    Moi aussi j’y etais … mais j’ai commence a rouler a 11h30 apres un sms a P* qui n’est jamais arrive lui disant que le mauvais temps avait vaincu ma motivation puis comme il m’a tire du lit pour decrocher le tel , je me suis aussi leve … un autre dimanche eparpille …

  • 20 avril 2009 à 21 h 50 min
    Permalink

    Merci pour vos commentaires 🙂
    Mais les récits sont très faciles lorsque l’ambiance et/ou le parcours sont tip top…
    pour charlotte: effectivement j’ai une bonne peau lisse 🙂 et rien ne s’y accroche et pouiunfisdepaysancrinrien 🙂
    à bientôt sur les sentiers que nous empruntons à nos enfants (hiiiiiihaaaaaaaaaa!!!!)

Commentaires fermés.