La philosophie du sentier, selon Nietzsche

25 janvier 2009 à 12:29

Mont Bastide Une rando poétique le 4 janvier 2009, d’environ +900m avec David, Rémy, La Loco, Patrick, La Ramasse, Marc, Laurent, Charlotte, Lolotte, Banana smilie et Bourriquet.

Avec la neige omniprésente au-dessus de 1000m, le biker azuréen à l’habitude de se rabattre sur le pays côtier, surtout lorsqu’il est baigné de soleil. Pas étonnant donc que la proposition de David ait attiré 10 pékins, et ce malgré les sévères mises en garde de Mr Groove sur la supposée impraticabilité d’un certain sentier Nietzsche, sous le nid d’aigles de Eze.

On ne sait pas comment ce sentier vertigineux, gavé de marches plus ou moins bien calibrées, a été baptisé du nom du célèbre philosophe Allemand. Pourtant une rapide recherche sur Wikipédia indique que suite à une grave maladie, qui le fera sombrer plus tard dans la folie, il était constamment à la recherche d’un climat plus favorable à son état de santé. Il se dit aussi que Nietzsche, logeant à la fin de sa vie à Nice, entreprit l’ascension de ce chemin, et devant la difficulté de la tâche s’en inspira pour écrire son poème philosophique Ainsi parla Zarathoustra.

Cette seule citation (ci-contre) résume finalement très bien tout le charme de ce sentier escarpé qui relie le village perché de Eze à la mer…

Nous ne sommes pas de ceux qui n’arrivent à former des pensées qu’au milieu des livres — notre habitude à nous est de penser en plein air, marchant, sautant, grimpant, dansant…
Friedrich Nietzsche

Certes, un sentier bien physique, engagé, et peu roulant, mais le cadre reste assurément exceptionnel.

A noter qu’on a enfin retrouvé le point « G » de Charlotte : il est remonté dans les cervicales ! Donc plus ça tabasse, et plus… elle a la banane !

Le commentaire de David, chef de rando du jour : Tiens au fait, pour une rando présupposée moisie ;-) on s’est retrouvés à 11 avec des revenants dont la Loco, 3 filles , un nouveau Marc et Laurent qui n’a pas pu s’empêcher de piquer une tête dans la mer à 11°c… Rémy a pu finir de roder son nouveau Kern, vu le gain de poids avec le VP Free, on ne le voit plus dès que ça monte. A part ça, on a du faire un peu plus de 20 km pour environ 900 m+/-. On a tous été assez étonnés de la qualité de sentiers malgré quelques courts portages, perso j’ai bien aimé les 2 premières descentes, la troisième le sentier de Nietszche m’a paru la moins intéressante. J’aurais du prévoir de démarrer la rando à Eze pour couper la « longue » remontée finale mais pour l’horaire, il nous a permis de profiter du soleil au maximum car après 16h, il fait rapidement plus froid.

Sentier Nietzsche

2 réponses à “La philosophie du sentier, selon Nietzsche”

  1. Greg a dit :

    Superbe temps, superbes couleurs, superbes photos ! Vous commencez l’année fort ! Merci (également pour la pub Vtopo). J’espère que vous allez continuer à nous gratifier de belles galeries en 2009 !

  2. Laurent a dit :

    C’est vrai que c’etait une bonne sortie avec plein de monde …. merci pour les photos et les commentaires "riches" ….

Laisser une réponse

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>