Lombarde – Merlier – Isola : chaudes les couleurs

Lombarde - Merlier - Isola

Octobre, c’est traditionnellement le mois de l’été indien dans le sud, et on le vérifie tous les ans. Il peut non seulement faire très doux, mais c’est en plus l’occasion de se plonger dans l’explosion de couleurs que nous réserve la haute et moyenne montagne des Alpes Maritimes. Mais il ne faut plus tarder pour une dernière virée en altitude, avant les premières neiges qui bloqueront les hauts cols jusqu’au printemps.

Rando navette de +1000m, -2450m et 33km avec Lolotte, Schtroumpfette, Banana, Mr Groove, JJ, Pascal, Nissart et Bourriquet. Parcours déjà proposé et emprunté la veille par un groupe 1001sentiers, nous aurons la chance d’avoir une température plus douce, l’idéal pour tester la bardée de nouveaux bikes qui ont fleuris ces derniers temps. C’est bien simple, sur 8 bikers, 7 nouveaux vélos !

Ce très beau parcours déjà roulé l’été 2007 était un vrai bonheur, amplifié par ces incroyables couleurs qui nous hypnotisent tout le long du chemin. C’était une grosse journée, avec pas mal de route, mais l’occasion d’une dernière plongée dans ces paysages féériques d’altitude avant le premier manteau blanc que l’on souhaite aussi garni que l’année passée !

Lombarde - Merlier - Isola

3 pensées sur “Lombarde – Merlier – Isola : chaudes les couleurs

  • 27 octobre 2008 à 8 h 57 min
    Permalink

    merci pierre pour ce cr. sans les photos des chutes l’info n’aurait pas était compléte….:-))

  • 27 octobre 2008 à 17 h 49 min
    Permalink

    Roarrrrr !!!!
    J’enrage de ne pas avoir ete la depuis que mon genoux m’a mis en quarantaine et de plus je suis au Canada ou les couleurs s’en vont sans pouvoir en profiter …
    Merci pour les photos … a bientot …. j’espere …
    Laurent .

  • 27 octobre 2008 à 17 h 52 min
    Permalink

    @Schtroupfette : les chutes prouvent que tu t’engages et que tu progresses, mais faut pas que ça devienne une habitude quand même 😉
    @Laurent : Eh, profite un peu du Canada, y’a pire comme endroit pour voyager, même pour le boulot !

Commentaires fermés.