Turini le Suquet – 13 sept. 2008

Par la baisse de Béasse Col de Turini, Peïra Cava, baisse de Béasse, col des Portes, le Suquet

paysageNous voilà 13 courageux, prêts à se lever tôt pour être au rdv à 8h00 pétant. Eh oui, ce n’est pas tous les jours que nous avons l’honneur d’avoir parmi nous les « anciens Prez du club » : j’ai nommé par ordre de « reigne » Pascal, Patrick et Fab.

Les 10 autres sont : Anne La Shroumpfette, Christophe, Visage Pâle, Max « La Menace » eh oui, c’est le nouveau ti nom que je viens de trouver ;-), Rémy, Laurent, Alex le neuveu de Pascal, le cousin de Pascal (désolée, j’ai zappé son prénom),Marc La Ramasse, et Moa La Banana.

Le départ se fait au parking du camp d’Argent. Dur, dur, commencer par la descente technique sans échauffement n’est pas toujours évident. Ensuite, les parcours se font dans une ambiance conviviale, suivis par quelques incidents techniques,mais sans gravité, principalement des crevaisons pasque roulage de gore, et problèmes de chaînes pasque roulage de gore, nan, nan, je ne nommerai pas ;-D

paysage1Patrick nous a fait découvrir un parcours non connu par le club jusqu’à présent, si, si. Et c’est du pur bonheur. Comme quoi, il y a toujours des surprises.

En dénive, je ne me souviens plus trop, mais c’est du genre 800 + et 2000-, c’est ça les gars ? Ah bon ? c’est du Marseillais mes calculs ? Ho, Hum….

En tout cas voici les photos:

Celles de Fab ici

4 pensées sur “Turini le Suquet – 13 sept. 2008

  • 18 septembre 2008 à 21 h 19 min
    Permalink

    Super CR, de très jolies photos – C’est comme si on y était.

    A bientôt.

  • 19 septembre 2008 à 9 h 59 min
    Permalink

    mais ouais vas y suzie…C’EST FACILE!!!! :-))

  • 20 septembre 2008 à 16 h 42 min
    Permalink

    Trop bien les photos où y’a pas de vélos ! Encore ! Encore ! Suzette sei bravissima.

  • 20 septembre 2008 à 23 h 19 min
    Permalink

    Merci pour les compliments, et puis c’est plus facile de prendre des photos de fleurs que des vélos, au moins ça bouge pas ;-D

Commentaires fermés.