La machina a courdura dou pais nissart

Amateurs de descentes techniques, vous allez être servis !

Aprés quelques années de recherche et quelques reconnaissances parfois calamiteuses, notamment dans un vallon voisin, ça y est, on l’a enfin trouvée.

Digne de son homologue de l’Oisans, la mac de la Paute, cette série de virages tendus située dans le vallon de la Madone de Fenestre représente un beau défi pour tout amateur d’épingles.

En chiffres c’est :

  • 3,5 km
  • 700m de dénivelé négatif
  • 150 épingles

4 pensées sur “La machina a courdura dou pais nissart

  • 28 août 2007 à 9 h 48 min
    Permalink

    Le risque n’est-il pas à considérer, en publiant un tel bijou, de le voir saccagé par les abominables et détestables "coupes" ? J’ose espérer que non, et en attendant nous irons le tester à la première occasion !

  • 4 juillet 2008 à 9 h 29 min
    Permalink

    Waouh ! Toutes ces épingles, ça doit être le pied.
    Il faut vite que j’y aille…

  • 4 juillet 2008 à 12 h 54 min
    Permalink

    On la teste demain, en venant de Férisson; On vous raconte lundi

  • 18 juillet 2008 à 12 h 48 min
    Permalink

    Ah oui, les épingles elles vont bien; D’un bon niveau quand même-genre V4- par contre je vous dis pas la marche d’approche très bien résumée par Pierre* "c’est du 100 % Boichut". à peu prés 400 m de positif, en général à coté du vélo ou plutôt en dessous. Ajouté à la montée à Férisson ça fait un bon tour bien technique.

Commentaires fermés.