Le réveil de l’ASC

Thierry sur le GR 5

2 randos de suite à plus de deux, ça se fête et avec une belle ballade.

L’activité reprend donc doucement, et nous étions 5 au départ de ce classico. Et contrairement aux allusions de Marc, le timing était parfait. Je récupère Ange à 8h. A 9 heures nous sommes à Lantosque ou nous attendent Charlotte et Franco. Nous rattrapons 3 km avant La colmiane, Thierry parti de Lantosque en vélo (bel effort). Du coup il a droit à la photo d’ouverture.

Un peu de piste avant d’attaquer le single qui monte au col des 2 Caires. Arrive la traversée sur le GR5, l’endroit est toujours aussi beau.

Ange sur le GR 5

2 variantes au programme du jour: La première hautement recommandable arrive. A la balise 318 nous descendons vers le col de Monigas avant de rejoindre le col d’Andrion. 300 m de belle descente technique, un poil humide après les orages de la veille. Un peu de neige, quelques chaudes épingles, des racines – QDB.

Pic nic aux granges de la Brasque. Mais ce n’est pas le tout, il reste 1200 m de négatif à descendre sans sommation.

lAnge mène le bal

Même sans K Way ni sac carrouf, nous avons une arme redoutable contre l’orage qui gronde derrière nous. Il suffit de mettre Ange devant et nous nous éloignons bien vite du mauvais temps. Arrive la seconde variante: de la baisse de Cangelard nous continuons par les balises 136, 140 et 141. Le départ va bien mais on se retrouve vite sur jolie voie romaine pavée de sacrés pavés. C’est la séquence marteau piqueur.

Charlotte sur son marteau piqueur SPE

Du coup le final habituel sur Lantosque nous parait très roulant et on lache à nouveau les freins.

Un petit mot sur l’arrivée à Lantosque: Le single se termine à 50 m du PK, lui même à 50 m du triptyque Boulangerie-café-terrasse. Voila pourquoi cette rando est incontournable.

Les stats du jour:

  • 26 km
  • + 900 m
  • – 1900 m
  • 5h45mn

Les photos sont ici