Courmes à deux, c’est mieux

40 km pour +-1400m
Cette sortie a bien fini se terminer en sortie Vinphine, comprenez sortie de club en solitaire après l’annulation de Franz (un petit nouveau au club)

Balcon au-dessus de Courmes

Rando reportée à dimanche matin vu la météo de la nuit de vendredi à samedi. La sortie a bien fini se terminer en sortie Vinphine, comprenez sortie de club en solitaire après l’annulation de Franz (un petit nouveau au club). Mais fort heureusement l’arrivée de David et son TURNER à changé la donne.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, la montée du plateau St Barnabé au départ du Parking de Courmes met immédiatement dans l’ambiance, et celui qui s’habille chaudement en sortant de la voiture le regrette vite après les quelques épingles à 2000% (ok j’exagère un peu).

Courmes

Traversée du plateau Saint Barnabé, direction le chemin de la mine où nous voyons passer 7 biches (les animaux, et non 7 blondes pulpeuses) près des 4X4 de chasseurs qui sont je ne sais où à cette heure (sans commentaire).

La descente de la mine est bien grasse et glissante, et vu l’état de mon pneu arrière (slick), la descente s’apparente plus pour moi à une épreuve du championnat de France de super motard avec des glisssssssaaaaaddddees plus ou moins bien maitrisées qu’à du VTT.

La remontée jusqu’au col de Vence se fait en bonne partie en poussette et portage après avoir tenté un nouvel itinéraire. David et moi nous nous disons que ce petit single doit-être sympa à la descente et par temps sec. Bon, nous nous l’avons pris à la montée et trempé…

Du col, direction St Barnabé puis la petite descente qui va bien avec une belle série d’épingles que m’a fait découvrir Bourriquet l’année dernière.

montée1

5 heures plus tard et 40 km dans nos gambettes poilues avec 2 crevaisons à zéro pour moi (une à l’avant et une à l’arrière comme ça pas de jaloux), nous nous séparons à Bramafan, David ayant la remontée sur Courmes, et moi une descente jusqu’au Pont du Loup (la montée, je me l’étais faite le matin).

4 pensées sur “Courmes à deux, c’est mieux

  • 20 novembre 2006 à 23 h 12 min
    Permalink

    Dis donc Thierry, t’avais pas annoncé 400 m de dénivelé + et non 1400 m????

  • 21 novembre 2006 à 13 h 59 min
    Permalink

    40km, 1400+, comment je vais faire pour revenir avec vous après tant de semaines bricolage 🙁
    J’espère déménager mi-décembre et revenir au moins une fois avant Noel. Enfin, j’espère.

  • 21 novembre 2006 à 18 h 48 min
    Permalink

    Au vu des photos, elle a l’air vraiment sympa cette rando, juste ce qu’il me faut pour regretter encore un peu plus le super dimanche que j’ai finalement passé sous la couette (tout seul, et merde !)
    Ceci dit 1400m de dénivelé, c’est peut-être un peu trop pour le vététiste du premier dimanche de chaque mois que je suis. En plus ce dimanche m’a permis d’arriver presque en forme lundi au boulot, pour la plus grande joie de mon patron !
    (on se console comme on peut… :-(()

  • 22 novembre 2006 à 12 h 32 min
    Permalink

    "On m’aurait menti sur le denivelé" citation d’un grand philosophe français.
    Une fois sur le plateau St Barnabé, tout est possible,petite boucle ou grande boucle, de plus c’est dans l’ensemble assez roulant.
    On pourra reprogrammer cette rando dans l’hiver en changeant un peu le parcours.

Commentaires fermés.