Rentrons avant 20 Heures

Crete de Chamousillon

Tel était le leitmotiv de Rémy de retour parmi nous pour cette rando dans le haut Var. Pourtant le challenge s’annonçait difficile avec un démarrage à 11 heures.

Susie, Fab, Rémy , Eric et Olivier s’étaient joints à moi (sur place depuis le vendredi soir). Tout de suite Olivier fut accusé du retard, toutefois je n’étais qu’au premier café à la terrasse d’un bistrot d’Entraunes quand ils arrivérent.

J’avais meublé par un première boucle au dessus du village avec descente par le GR 52. Tout de suite chaud sur se sentier rendu glissant par l’orage de la veille et des pneus surgonflés pour la montée sur la route.

Les croissants de Fab finis, on peut attaquer la montée. Tranquillement d’abord sur la piste puis en poussette et portage sur le sentier. Nous sommes dans le cadre sublime du ravin de Bourdous et ses nombreuses cascades. Au col des Trente Souches la vue se dégage et c’est toujours aussi beau. Seul le soleil n’est pas au rendez vous.

En définitive nous nous décidons pour la variante par Chamousillon.

Recherche d’itinéraire, sections frée ride c’est très sympa et très joli mais soyons ojectifs (pas à la façon 1001 sentiers) c’est moyen point de vue VTT. Seule la fin à partir de la chapelle est top (balises 27, 28 et 243).

Les photos sont ici

5 pensées sur “Rentrons avant 20 Heures

  • 19 juillet 2006 à 9 h 13 min
    Permalink

    Top ton CR JJ.
    Tu vas finir par concurrencer les bests de Pierre et Gilou.

    Marc

  • 19 juillet 2006 à 9 h 54 min
    Permalink

    Il y a peut-etre un moyen de changer le début ? le coin à l’air bien sympa…. surtout les roubines 🙂

  • 19 juillet 2006 à 11 h 14 min
    Permalink

    changer le débutà quoi tu penses Gilou ? à une navette :p Tu peux monter depuis Chateauneuf d’Entraunes par une piste carrossable qui dessert le hameau des Tourres si c’est le cas. Mais perso je préfère monter depuis Entraunes, certes c’est plus difficile avec du portage et du pédalage hardu sur la fin, mais c’est plus varié, plus beau et qui plus est à l’ombre.

    A mon goût il faut plutôt changer la fin: j’ai discuté avec Francis en revenant de Colmars Dimanche, il m’a confirmé qu’on avait pris la mauvaise descente de Chamoussillon. Au lieu de passer à la bergerie (là ou on s’est pommés dans un champ d’orties), il fallait prendre à gauche juste au-dessus (il y avait une balise). L’intérêt de cette autre descente c’est qu’elle n’a pas été élargie par le berger qui monte en quad 😉

  • 19 juillet 2006 à 13 h 14 min
    Permalink

    Ce qui m’interesse c’est que vous en sortiez le meilleur pour que je puisse la faire apres 😉

  • 19 juillet 2006 à 23 h 21 min
    Permalink

    Pfuiiiiiiii, m’en parler pas de la traversée dans le champs d’orties :-/

    Ca fouette les jambes après les piqûres des tangs…

Commentaires fermés.