Rambo « reboité » à l’Abadie

Fab à l'Abadie

Trois membres de l’AS Cagnes ont participé au rallye freeride de l’Abadie, avec pour Rémy, un excellent résultat de 37e au scratch et 14e master 1 avec 28’59 ». La Loco et Fab el Prez sont un peu plus loin dans le classement, mais écoutez plutôt le témoignage de la Loco…

Bin c’est tout simple… A la spéciale 2, Fab a relancé comme un dingue pour me rattraper et me doubler juste à l’entrée des dévers qui récupèrent le GR. Là, sous ma pression, il s’est foutu en l’air dans un freinage en dévers et s’est déboité l’épaule juste devant moi. Le temps de protéger la zone en dégageant son vtt et d’avertir les spectateurs plus haut pour qu’ils appellent les pompiers, je suis reparti sous l’insistance de Fab qui voulait que je le laisse souffrir tout seul ce couillon ! Du coup j’ai pas été terrible dans les bosses parce que je pensais à l’organisation pour rapatrier la voiture de Fab, sans ma linette pour conduire sa voiture.

Au moment où j’arrive à 100 m au cul de Rémy, je vois deux pompiers au col et je leur explique la situation, mais comme ils ont bien du mal à situer la zone je suis obligé de leur pointer du doigt tout le parcours… Bon, après j’étais plus du tout dans le coup et ça m’a fait chier de laisser Fab tout seul même s’il était avec un gars qu’on connaissait un peu.

Et quelle ne fut pas ma surprise de le voir juste à l’heure pour se lancer à la SP3 !

Et pour se venger, il s’est défoncé parce qu’il a vraiment bien roulé. Moi je vous dis que ce gars là sur les courses il pourrait être redoutable s’il assouplissait un peu son vélo et mettait des pneux plus accrocheurs. Un vrai Rambo je vous dit, capable de se reboiter l’épaule contre un rocher, et de repartir faire un temps… Purée c’est ça les nouveaux guerriers !

A noter que le seul à avoir passé le rocher du départ de la SP2 en bunny hop, c’est Rémy sous les yeux ébahis des autres concurrents.

Enfin on s’est tous retrouvé pour la dernière liaison, heureux du dénouement. On s’est tous bien fait plaisir en tout les cas.

La Loco fatiguée

A noter aussi la participation de Lolotte, après avoir fait Sospel Menton la veille !

Lolotte Ca a été plus fort que moi ! Il a fallu que je fasse la compèt’, même si j’étais un peu « frittée ».

Je me suis régalée et j’ai quand même réussi a faire un petit podium (3ème) devant Stéphanie et Caroline qui étaient cuites aussi ! C’était bien sympa car l’orga nous a fait presque partir toutes ensemble aux départs des spéciales et on a pu papoter pendant les liaisons. Je commence a y prendre goût a ces rallyes ! Allez, on remet ça dimanche pour « Le loup du bois noir ». Quelle vie de chien moi j’vous dis !

Lolotte

4 pensées sur “Rambo « reboité » à l’Abadie

  • 16 avril 2006 à 22 h 56 min
    Permalink

    Spectateur du jour au niveau des ruines de Chateauneuf dans la spéciale n°2, j’ai été impressionné par le passage de 2 furieux (Fab juste devant la Loco). Je ne me doutais pas alors de ce qui venait de se passer 15 mètres en contrebas. Sous les appels de la Loco, on réalise alors qu’il y a eu une chute, malheureusement pour Fab. Le temps de prévenir le commissaire (qui faisait ses besoins) du type de blessure signalé et de descendre les dévers, Fab faisait déjà des contorsions pour se reboiter l’épaule démise tout en parlant à Eric, qui repartait alors en course, m’ayant reconnu. Il me demande alors de l’aider pour son épaule et m’explique brièvement la méthode à employer, si bien qu’il se remet en place l’épaule seul, tout cela avec un calme et un sang-froid déconcertants. Quelques mouvements de bras en grimaçant pour vérifier la solidité de l’articulation, il analyse sa chute devant la pente et comprend la mauvaise trajectoire choisie sur cette portion qu’il n’avait jamais reconnue auparavant. Il regrette d’avoir fait perdre du temps à Eric et se dit que son rallye est gâché, mais à aucun moment ne se plaint de sa douleur, il ne regarde même pas sa plaie au genou. Un autre coureur chute assez fort, et ne reclipse plus sa pédale. Fab sort ses outils et va résoudre son problème, regarde le concurent repartir, et dit qu’il va peut-être tenter la spéciale 3. On se salue, il me remercie et je le regarde partir, satisfait du dénouement. En remontant la côte, j’était encore scié de ce que je venais de voir. La Loco n’éxagère pas dans son récit et il est vrai que Fab doit être redoutable en course. Pour avoir fait 2 randos avec lui par le biais du club, je connaissais son endurance et son fin pilotage, mais surtout sa sympathie et sa discrétion. J’ai vu le soir même le temps réalisé dans la spéciale n°3. Difficile alors d’imaginer que blessé, sous un chrono et un parcours si technique, il puisse développer une telle vélocité avec un effort si…Intense.

  • 18 avril 2006 à 18 h 02 min
    Permalink

    Oh la la que d’émotions sur ce rallye de l’Abadie !
    Me voilà maintenant affublé du surnom de Rambo. Et pourtant je n’ai rien fait d’extraordinaire, juste appliqué le mouvement que m’avait montré le médecin la dernière fois, il faut dire que je commence à avoir de l’entrainement, c’est ma 8ème luxation en 3 ans. Et puis j’ai eu la chance de tomber sur Jack: c’est appréciable de ne pas se retrouver tout seul dans ses moments-la, cà aide à relativiser et à garder son sang froid.

    Au fait Eric j’ai changé de pneu devant j’ai un Fat Albert maintenant et effectivement ca accroche 😉
    Vivement le prochain rallye !

  • 27 avril 2006 à 7 h 57 min
    Permalink

    ben les gars … suis impressionné 🙂
    se luxer l’épaule … se la remettre touts eul … et repartir … chapeau !

  • 2 mai 2006 à 18 h 14 min
    Permalink

    Fab, la prochaine etape, c’est de te remboiter l’epaule en contuant la speciale.
    T’es un rambo ,je confirme.
    David L.

Commentaires fermés.