De Rocaillon au Suquet en passant par le string

freeride en forêt dévastée

Une rando décalée dans le temps et dans l’esprit, mais 13 à table pour du sucré-salé. De la cime de Rocaillon enneigée jusqu’au Suquet mal pavé.

Edit Pierrot du 15 mars 2006 :

Une rando navette très « spéciale » donc, avec les filles en candy string : Bleue Salée, Banana Smilie, Lolotte, Marmotte et Crapotte, et les gars en chocolat : Gilou, D’ger, Gato, MacFly, Visage Pâle, Jacques le Vésubien, Olivier et Bourriquet.

Pour une fois, les photos valent vraiment mieux qu’un long discours. Et si vous souhaitez connaitre le pourquoi du comment de ce délire de freeriders post printannier, c’est chez Gilou online, forcément !

Candy string powerPour les étrangers qui arriveraient sur ce blog de façon fortuite : oui, nous sommes bien un club de vélo de montagne. Non, il ne s’y passe pas de choses inavouables dans les sous-bois. Oui, nous apprécions la compagnie des filles dans nos sorties. Non, les filles en question ne sont ni des boulets, et encore moins des garçons manqués. Oui, elles apprécient cet esprit, sans quoi elles ne reviendraient pas, et nous aussi, mais cela va de soi !

Les photos sur SophiaOutdoor

3 pensées sur “De Rocaillon au Suquet en passant par le string

  • 15 mars 2006 à 11 h 27 min
    Permalink

    mal aux dents 😀

  • 15 mars 2006 à 12 h 08 min
    Permalink

    pour une fois, j’ai vraiment pris le temps de charger toutes les photos, et j’ai toujours ces fichues zébrures sur le imagettes …
    je n’y vois rien

    au secours …

  • 15 mars 2006 à 12 h 42 min
    Permalink

    "…zébrures sur le imagettes …" huummm, ça sent une censure pour ton accès sur internet ! Si j’étais toi, j’irai me plaindre auprès du Maire 😉

Commentaires fermés.