Roubionnaise 2005, ou la famille et le VTT réconciliés

Roubionnaise - départ TS

L’unique organisation annuelle de l’AS Cagnes VTT, labellisée FFC, est un événement qui nous tient à coeur, et pour lequel un noyau de membres actifs se donne à fond.

Cette année encore, et grâce au télésiège de Roubion – Les Buisses qui ouvrait la saison à cette occasion, nous avions décidé de pousser le concept de « rando-descente » un peu plus loin en proposant deux parcours réellement accessibles à tous, femmes et enfants accompagnés compris. Et entre le « Découverte » et le « Passion », chacun a pu apprécier à son niveau la beauté et le plaisir du vélo de montagne dans un massif très vert et ensoleillé.

Roubionnaise - Pommier

Cet aspect accessibilité pourrait paraître peu attirant pour les crosseux ou enduristes purs et durs, mais tous ceux qui souffrent d’être incompris par leur femme ou encore qui n’osent pas sortir leurs enfants des circuits habituels trouvent dans cette formule le chaînon manquant : celui qui réconcilie enfin famille et VTT ! Ainsi on a pu voir de nombreux couples dont les maris/compagnons (certains, concurrents à la Transvésubienne deux semaines plus tôt !) accompagnaient leur épouse/compagne respective sur les sentiers. Un exercice parfois périlleux sur le plan relationnel pour ces messieurs 😉 Mais ici, le plaisir partagé a fait l’unanimité, et les enfants conquis ont même pu goûter aux joies de la descente sur des parcours adaptés une fois la randonnée achevée en début d’après-midi.

Roubionnaise - familleBref, les 80 et quelques participants ont confirmé dans le sondage effectué au bas du télésiège que outre la qualité du balisage et l’accueil du ravitaillement, l’ouverture à tous les niveaux est réellement un plus, unique parmi les manifestations de ce type. La qualité du site de Roubion a également été très appréciée ce qui récompense les efforts de la commune, et le dynamisme de son directeur de station, Patrick Pichollet (Pistoll pour les intimes). Et ça n’est pas l’orage de fin de journée, obligeant une fermeture avancée du télésiège, qui ternira une magnifique journée de vélo de montagne « en famille » !

Toutes les photos sur SophiaOutdoor

Et mon premier essai de montage vidéo/photos au format wmv !
Attention, c’est lourd : 28 Mo ! Clic droit – Enregistrer sous…

6 pensées sur “Roubionnaise 2005, ou la famille et le VTT réconciliés

  • 27 juin 2005 à 23 h 50 min
    Permalink

    Et si je calcule bien : 120 forfaits VTT pour cette seule journée, à raison d’une moyenne d’au moins 3 montées et de 14 kg par VTT, celà nous fait 5 tonnes de biclous soulevés par Pistoll et ses collègues… Chapeau messieurs (et à vos pauvres dos !)

  • 28 juin 2005 à 7 h 06 min
    Permalink

    le calcul qui fait mal … 😉
    remarque, quand on fait les éssais en charge du télésiège (tous les ans avant de pouvoir l’ouvrir au public) c’est le double que l’on se coltine en moins d’une heure 🙁
    mais c’est pour votre bien …

  • 28 juin 2005 à 9 h 40 min
    Permalink

    Roubionnaise 2005

    « Ce forfait là je vais le garder  » Arrivée le samedi midi, au programme : aprèm descentes, diner « club », nuit en gite et le lendemain Roubionnaise. Samedi et Roubionnaise Le samedi permet de faire une première reconnaissance des nouvelles p

  • 28 juin 2005 à 13 h 40 min
    Permalink

    dit le fantome au poignet casser, bravo a tous pour l organisation ,et encore merci a marc , a dans 3 mois si tous vas bien

  • 2 juillet 2005 à 16 h 02 min
    Permalink

    sympa la vidéo mixte film et photos !
    c’est ce que j’avais un peu en tête de faire … mais ça demande du temps ….
    ahhhh ! Pierre, tu as vraiment 2 longueurs d’avance sur tout le monde !
    faudra quand même que j’essaie de filmer avec mon APN.

  • 5 juillet 2005 à 9 h 19 min
    Permalink

    Surtout qu’avec ton APN & une memory stick Pro tu peux filmer en "haute resolution", 640×480-25img/sec jusqu’a ce que la carte soit pleine 🙂 qualite SVHS que du bon.

Commentaires fermés.