Hivernale au Mont Férion

Rando sans navette de l’AS Cagnes VTT proposée par Fabien (environ 25 km 1200 m+/-) accompagné d’Eric, Frédo et David.

Pendant que certains et certaines se préparaient à passer à la télé : première étape du casting pré Collante-ah! et autres M6-Delaruismes, d’autres affrontaient humblement les éléments déchainés au péril de leur vie voire même à l’insu de leur plein gré.

On a beau être sur la côte, à seulement quelques kilomètres de la mer et bien c’est l’hiver…Malgré ses 1412 m, l’ascension du Mont Férion se mérite et bien nous on l’a fait et même sans caméra…;-)

En résumé cette rando au départ de Levens emprunte, sur une dizaine de kilomètres, une piste plutôt roulante juqu’au sommet via le col du Dragon. Véritable belvédère, le Férion doit, par temps clair, offrir un panorama que nous n’avons pu observé…on était dans le nuage…Consolation, la tour du guet propose un petit refuge bien équipé, notamment de quelques exemplaires de Télérama mais il n’y a rien à boire : toutes les bouteilles sont vides…Après absorption de quelques rations de réserves, ce fut la descente de la crête vers le sud et là ce fut épique : alors que le sentier se révélait technique au possible, la neige se mis à tomber de plus en plus fort puis…fin du tunnel, comme dans un rêve, le ciel bleu, un singletrack sec et rapide, retour à la civilisation.

Quelques images, tout de même, .

Une pensée sur “Hivernale au Mont Férion

  • 24 février 2005 à 17 h 01 min
    Permalink

    Bah, heureusement qu’on se la joue pas tous "La nouvelle star" au club, on passerait pour quoi? Mais y’a toujours nos warriors de service, prêts à en découdre avec les zéléments, c’est bô 😮

    Donc le jaune fluo est la tendance 2005?

Commentaires fermés.