L’Estérel, samedi 8 janvier 2005

Sortie découverte dans l’Estérel sous la houlette de David à la recherche de sentiers ludiques et techniques dans ce massif davantage réputé pour être le royaume des crosseux.

Seulement 3 motivés sur le parking de Mandelieu, les autres devaient être au ski ou bien alors bossaient.

Départ de Maure Vieille, au bout de la route qui part du port de la Rague (sur la N7 un peu avant Théoule). On s’échauffe tranquillement sur la piste montant jusqu’à la Californie, puis on continue à monter par un sentier en aplomb de la grande bleue – plutôt grise du fait des entrées maritimes envahissantes – pour aller chercher la 1ère spéciale du rallye de Théoule. Le début est dégagé sur les rochers puis on rentre dans la forêt pour des passages bien raides, des épingles d’où on sort en crabe sur quelques mètres, et des branches juste à côté du guidon tout le long.

Remontée par la même piste puis 2ème spéciale du rallye, un chemin balisé cette fois, une longue ligne droite où il faut pédaler puis des épingles avec des cailloux, assez quelconque comparée à la 1ère.

Ensuite on monte au col de la Cadière puis on prend le bitume jusqu’à celui de Notre-Dame pour s’engager sur le single qui fait le tour du pic de l’Ours. On mange au niveau de la dent, éspérant toujours que les entrées maritimes se désagrègent, puis l’on quitte le tour du pic pour plonger dans le ravin de la Dent de l’Ours par un sentier sous un tunnel de feuillages. C’est sympa et ca mériterait d’y passer une journée avec la débroussailleuse pour rendre la descente plus praticable, surtout qu’elle se termine dans le lit d’un ruisseau plein de grosses caillasses bien humides !

Au lac de l’Ecureuil, on choisit l’option de remonter sur le col des Suvières et la baisse Violette pour faire le tour des Suvières. C’est un sentier assez classique et roulant mais sympa.

On termine par la descente des Oeufs de Bouc, déjà connue au club.

Fab.

3 pensées sur “L’Estérel, samedi 8 janvier 2005

  • 13 janvier 2005 à 17 h 45 min
    Permalink

    Fab, tu pourrais préçiser la descente des Oeufs de Bouc?

  • 13 janvier 2005 à 18 h 26 min
    Permalink

    Euh, sans IGN pas évident.
    Il faut prendre la piste entre le col de la Cadière et celui des Trois Termes, puis la quitter pour descendre vers l’Est sur une autre piste jusqu’à un replat avec 3 citernes côte à côte. Le sentier de la descente part à droite à ce niveau. Première partie assez caillouteuse, puis ca s’accélère et la fin est rapide avec des rigoles en travers jusqu’à un pont qui fait arriver sur la piste qui monte à la Cadière depuis le Poney-Club.
    Rien de mtyhique mais c’est sympathique.

  • 14 janvier 2005 à 18 h 09 min
    Permalink

    Avec la carte : sur la piste, laisser le sommet Pelet à main gauche, prendre au début d’un virage à gauche (citernes) le sentier à droite qui contourne le Mt St Martin et qui arrive au Pont Sarrazin…et voilà l’trauvail

Commentaires fermés.