A propos

Qu’est ce que l’ASCVTT


L’ASCVTT est un club de VTT mais c’est avant tout un groupe d’amis qui partagent, le temps d’une randonnée, un bon moment en montagne. L’accent n’est pas mis sur la performance physique ou technique mais sur le plaisir. Plaisir de pique-niquer le « cul dans l’herbe », plaisir de se déplacer dans des panoramas exceptionnels, plaisir d’aller chercher une belle descente …
A l’ASCVTT, il y aura toujours un membre pour vous proposer une ascension de sommet, une sortie nocturne, une rando roots, une matinale faut pas trainer, un raid sur plusieurs jours…

Les membres de l’ASCVTT écument les sentiers du 06 (et d’ailleurs) depuis plus de 20 ans, ce qui procure à ses membres une grande connaissance du terrain et une base de données de randonnées d’une immense variété (cf le blog) .

Bien que l’ASCVTT ne soit pas focalisée sur la compétition, cela n’empêche pas certains de nos membres de participer à différentes compétitions comme le 1001 enduro tour, les raids (paillons, transvésubienne, etc) …

En résumé, l’ASCVTT c’est :

  • un club de vtt pour rouler en montagne
  • des propositions de randos variées tous les week-end et plus
  • des personnes connaissant les Alpes Maritimes comme leur poche
  • un groupe d’amis et une ambiance conviviale
  • un maillot pour porter fièrement les couleurs de l’association
  • une assurance lors des randos
  • des raids et traversées
  • un séjour estival

Si cette description correspond à vos attentes, n’hésitez pas à adhérer ou à venir nous voir à une réunion.

 

A l’attention des VTTAE

Dans notre association, nous n’avons a priori rien contre le/la pilote de VTTAE sympathique qui respecte la nature et les usagers de nos montagnes.

A savoir que nous sommes un club de vélo de montagne, ce qui implique régulièrement des poussages du vélo voire des portages.

A ce jour les itinéraires que nous pratiquons ne sont pas tous qualifiés pour la pratique avec des vélos de plus de 15kg ou dont le pilote n’est pas autonome côté propulsion.

Avant tout la maîtrise du vélo, qu’il soit AE ou pas, est un élément indispensable sur les sentiers techniques et parfois exposés au vide. Et un rappel de la législation à ce sujet est indispensable

VTTAE: La législation en vigueur et position du club

La norme Européenne de janvier 2012 est claire et précise : les cycles à assistance électrique doivent être dotés d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kW. L’alimentation est réduite progressivement, et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/h, ou si le cycliste arrête de pédaler. Dès lors que ces valeurs sont dépassées, le véhicule est considéré comme un cyclo-moteur.

La position du club est alignée à celle de la MBF sur ce sujet :

Pour nous, la réglementation édictée par AFNOR concernant le VTTAE, si elle est respectée, est adaptée à un VTT durable et responsable. En effet, nous considérons qu’une vitesse de 25 km/h ne constitue pas un risque accru d’érosion des sentiers, ni un danger pour les autres usagers de ceux-ci (VTT sans assistance, piétons, …).

Toutefois, il est important de veiller à l’évolution des pratiques et du matériel. Pour cela, chacun des acteurs du VTT (fédérations, industriels, …) doit sensibiliser les pratiquants. La part des fabricants sera importante en ce sens.

A termes, le risque serait, si la réglementation n’était pas respectée par les pratiquants, que la confusion entre VTTAE et moto électrique apparaisse, et ainsi nuise à la cohabitation sur les sentiers. C’est donc l’image du VTT dans son intégralité qui pourrait être mise à mal.

En tant qu’ « acteur » du VTT, notre association a donc une responsabilité à faire passer ce message auprès de ses membres, sympathisants et usagers des sentiers.